samedi 1 janvier 2011

Le salon est ici




Bonjour et bienvenue, amis lecteurs.

Voici un  salon ouvert ouvert à tous pour bavarder cordialement. Entrez et prenez vos aises : nous sommes entre amis.


Pour passer d'une page à l'autre du salon, utiliser les liens «Les plus anciens   ‹Précédent  ...   Suivant›  Les plus récents» au début et en fin de page ou les liens suivants.
24.7 au 8.8.2011  |   8.8 au 29.8   |  29.8 au 3.10   |   3.10 au 10.10   |   10.10 au 6.11   |   6.11 au 26.11   |   26.11.2011 au 2.1.2012  |  2.1 au 11.1.2012   |  12.1 au 30.1  |  du 30.1 au 1.4   |  du 1.4 au 30.6  |  du 30.6 au 19.10  |  du 19.10.2012 au 11.2.2013   |   du 11.2 au 16.4   |   du 16.4 au 25.6    |   du 25.6 au 13.8   |   du 13.8 au 16.11   |   du 16.11.2013 au 15.4.2014   |   du 15.4.2014 au 11.2.2015   |   du 11.2 au 2.4.2015   |   du 2.4 au 25.6.2015   |   du  25.6 au 12.10.2015    |   du  12.10.2015 au 10.2.20106    |  du  10.2 au 7.6.2016  |   du 7.6 au 25.10.2016  |   du 25.10.2016 au 29.1. 2017   |  du 29.1.2017 au 12.6.2017  |   depuis le 12.6.2017 

3 822 commentaires:

«Les plus anciens   ‹Précédent   201 – 400 sur 3822   Suivant›   Les plus récents»
Philippe Renève a dit…

Hier, recyclage de décors de films d'horreur...

Et de fait c'en était un: l'assassinat des 35 heures, le massacre des conventions collectives, beaucoup de sang frais pour les vampires du CAC 40.
L'arbre de la TVA sociale cachait bien cette forêt de tueries.

emile red a dit…

Je tenais à faire part d'un concours de circonstance humoristique qui ne peut que décoincer les plus serrés d'entre nous.

Un petit profpasprof qui se fout d'autres profpasprofs qui vient accuser d'archaïsme ceux qui se gausse à lire qu'il serait militant de l'archaïque et disparue fédération Cornec.

Il est impayable de se targuer être, au XXIème siècle, le Cornec du Mammouth.

Ces marxistes nationalistes ont encore de nombreuses choses à nous apprendre, c'est pourquoi il faut les dorloter même si leurs idées ne sont plus très claires et la confusion leur refuge, les contrarier serait terrible pour leur équilibre précaire.

On peut seulement reprocher à l'éducation nationale d'avoir maintenu si longtemps ce genre de séniles précoces favorisant ainsi l'échec scolaire...

Rocla a dit…

DIAGNOSTIC
L'interrogatoire du sujet et de ses proches permet de préciser la nature des troubles, la façon dont ils ont débuté (brutalement ou non) et la durée de leur évolution. Une liste exhaustive des médicaments retrouvés chez la personne âgée (et non pas seulement de ceux prescrits sur ordonnances) doit être établie : les pathologies dues à la prise excessive de certains médicaments sont fréquentes. Une évaluation des conditions de vie du sujet est indispensable : logement insalubre, déménagement récent, rupture des aides habituelles ou modification de l'environnement familial (décès du conjoint), etc.
L'examen clinique doit être minutieux et complet, surtout sur les plans cardiovasculaire, neurologique, urologique et digestif. Une évaluation du fonctionnement cérébral est nécessaire, à l'aide de tests simples, réalisables en consultation, étudiant la mémoire immédiate du sujet, sa mémoire à court terme, ses mécanismes opératoires, sa capacité à reproduire une figure géométrique, etc. Au besoin, on la complète par une évaluation neuropsychologique spécialisée. Cet examen consiste en une batterie de tests permettant une analyse qualitative et quantitative des différentes fonctions cérébrales (mémoire immédiate, mémoire autobiographique, capacités d'analyse, de synthèse et de classification, exploration visiospatiale, etc.). Il doit être systématique lorsque le sujet se plaint de troubles de la mémoire, est désorienté dans l'espace ou dans le temps ou encore lorsqu'il présente un syndrome dépressif ou d'autres troubles psychiatriques : délire de persécution, troubles du comportement, etc. Le choix des examens complémentaires dépend des hypothèses diagnostiques.

La capacité de synthèse demande approfondissement , en effet .

Philippe Renève a dit…

Avez-vous remarqué comme moi que dans les rues de nos villes les Porsche sont devenues banales, alors qu'il y a quelques années on se retournait sur elles ?

Parallèlement, baisse du pouvoir d'achat (celui que le candidat Sarkozy disait aller bientôt "chercher avec les dents") pour les moins riches, 3 millions de chômeurs, 8 millions de Français pauvres, mal logés ou sans abri.

Les causes sont connues: la mondialisation, les mesures ultralibérales, les baisses d'impôt pour les plus aisés, les cadeaux aux grandes entreprises.

C'est le bilan de 17 ans de Chirac et de Sarkozy.

emile red a dit…

Pour les allemandes je sais pas, je vis à la campagne.

Par contre, ici, les tracteurs sont passés du 50cv vieille rouille, toussotant et fumant, au 150cv flamboyant, clim, mp3 et Bouygues-télécom intégrés.

Chacun ses valeurs...

Pour rassurer la nature, en ma contrée, on voit de plus en plus de mono-chevaux quatre pattes et harnais au labour.

Snobisme, écologie ou appauvrissement, l'équidé broute et ne répond pas.

Rocla a dit…

Et qui dit équidé dit mamie faire .

Et si mamie fait papi content.

emile red a dit…

Ce brave Mecque de Papy gaulois en pleine circumambulation, tel le manège de chevaux de bois qui tourne la tête de Mamy

Philippe Renève a dit…

Encore un joli coup de not'Président bien-aimé: quand le fils du Monarque a la chiasse, on envoie un avion à 5600 euros l'heure de vol, en grande partie aux frais des manants.

Bonnet à la main devant la famille royale, bande de vilains.

emile red a dit…

Je ne savais pas en votant qu'on agréait au préz, à ses multiples conquêtes et toutes leurs smalas...

M'est avis que je vais regarder à trois fois l'état matrimonial de mon champion avant mon dépôt urnesque prochain...

Philippe Renève a dit…

Alors que le pouvoir politique et toute la droite dénonce le "cancer de l'assistanat" et les fraudes aux prestations sociales, 1,7 million de Français ne perçoivent pas le RSA auquel ils auraient pourtant droit, soit 49% des personnes remplissant les conditions. Les sommes non versées sont estimées à 432 millions d'euros par mois.

Source: rapport du Comité d'Evaluation du RSA (pp. 52 et 53).

Philippe Renève a dit…

Bonjour à tous

Il y a des tribunaux qui se couvrent de honte: Continental: Xavier Mathieu condamné à 1.200 euros d'amende pour refus de prélèvement d'ADN

Même s'il y avait infraction à cette loi scélérate, la condamnation aurait pu et dû être symbolique.

Philippe Renève a dit…

Notre Monarque bien-aimé, comme les tsars de Russie, a besoin de figurants dans ses déplacements...

Il faut dire que les volontaires ne doivent pas se bousculer.

Philippe Renève a dit…

A signaler un excellent article sur Bayrou dans Marianne2.

On connaît tous bien maintenant le grand talent de Bayrou, qui est de savoir prendre une petite part de gâteau électoral pour le revendre le plus cher possible, pratiquement toujours à la droite.

Philippe Renève a dit…

Vous serez d'accord avec moi, il ne faut jamais manquer une occasion de rigoler un bon coup, d'autant que ça réchauffe un peu en ce moment.

Reprenons donc un instant une remarque qui nous a tous fait bien rire il y a peu: « Ils [c'est nous, ça] sont complètement fanatisés sur la seule question de l’islam. Ils ne voient QUE cela. Une véritable idée fixe. »

Eh bien mes amis, sur le site Islamophobisons, sur les huit derniers textes mis en ligne, quatre sont consacrés à des rites musulmans, détaillés avec soin afin de les fustiger cum commento.

Voilà.

Rocla a dit…

Quand l' amour est croissant inutile de dire ça soufi ...:-))

Emile Etunuit .

emile red a dit…

Philippe, tu ne crois pas si bien dire quant à pouffer de la bêtise humaine.

En grattant bien Gogole et ses satellites en langues serbo-croates, zombies ou saxonnes du coin en biais, on trouve des couloirs sombres qui renvoient sur quelques vomis évangélistes.

Là existe un miracle nimbé de lumière divine, fulguré d'éclairs de Zeus et des boutons de la mercière voisine, ainsi on trouve en anglaises délicates ponctuées de prétérit et de prurits les mêmes étrons blanchis de la main sculpturale d'un scribe aléoutien que nos idolâtres cornéliens vénèrent lisant Docteur Johnson en croyant lire Racine.

Il reste qu'il est extraordinairement ubuesque d'en appeler Méphisto pour critiquer Satan, les voies des saigneurs sont impénétrables...

Anonyme a dit…

Bonjour tout le monde !

Je viens de lire le débat sur les propos de Claude Guéant..

Intéressant !

Au-delà du débat sur la notion de relativisme culturel, il dévoile l'emprise de la théorie made in USA du "Choc des Civilisations".

Si celle-ci au départ n'avait qu'un objectif purement pratique :justifier le maintien de budgets militaires aux Etats Unis malgré la disparition de l'épouvantail soviétique et remplacer celui-ci par un nouveau croquemitaine, "l'islamo-confucianisme", elle a eu aussi un effet inattendu, celui d'offrir un substitut au racisme.

Si le racisme est aujourd'hui une notion quasiment unanimement honnie depuis Nuremberg (disqualification de l'antisémitisme comme "opinion respectable") puis ensuite, plus universellement par la déségrégation de 1964 aux Etats Unis... la théorie du "Choc des Civilisations" permet aujourd'hui à ceux qui n'ont pas digéré les deux évenements cités peu avant, de recréer une "hiérarchie des civilisations" se calquant curieusement sur la hiérarchie raciale en cours autrefois.

Civilisation n'est pas race, bien évidemment.. mais ceci se voit utilement complété par nombre de divagations sur la génétique qui permettent ainsi de retrouver, sous des dehors plus acceptables, relookées les bonnes vieilles théories racistes d'autrefois.

A noter ainsi, dans toutes les réactions des tenants d'une xénophobie "politiquement correcte", les mêmes tergiversations, des sites identitaires/bas du front et compagnons de route du néo-fascisme tricolore à NKM, appelée sur Canal + en boute-feu des propos du ministre de l'intérieur, sur le sens du mot "civilisations"..

Ce qui se concevrait clairement devrait pouvoir s'énoncer clairement, non ? Et non !

Des propos que notre président juge comme relevant du "bon sens" demandent ainsi force pédagogie et explications pour être compris par le bon peuple..

L'explication de ce type de propos est malheureusement simple : elle relèvent plus de réflexes du cerveau néo reptilien, siège de la haine et de la violence que du néo cortex où s'élabora l'humanisme.

GéBé

Philippe Renève a dit…

Bonjour Gazi

C'est exactement ça: ces propos visent non pas la raison des citoyens mais les plus bas instincts des plus stupides ou des plus ignobles, que rejoignent ceux qui les défendent.

C'est bien pourquoi, au-delà de leur forme volontairement ambiguë et contournée, ils sont à condamner parce qu'ils révèlent des méthodes de manipulation indignes de la République.

Anonyme a dit…

Ce qu'on peut observer de curieux aussi, c'est cette valse-hésitation autour de propos que, finalement, à part Guéant lui-même et les extrèmes de la droite, peu assument réellement.

On lâche un propos "pulsionnel" et ensuite, la petite troupe des boutefeux arrive pour dire qu'en fait, les propos ne deviaent pas être pris au premier degré..

La palme du comique revient à la prestation de Nathalie Kokiusko Morizet qui, au terme d'acrobaties plus ou moins réussies, en vint à nous expliquer que "civilisation" était à entendre comme "régime politique" autant que "valeurs" et à en appeler en exemple au souvenir des volontaires des "Brigades Internationales"..

Le discours UMP sous le quinqennat Sarkozien, c'est vraiment tout et n'importe quoi..

Au début un président qui en appela à l'exemple de Jaurès, puis au sacrifice d'un résistant communiste pour en terminer avec une ministre citant en modèle les "Rouges" espagnols pour défendre des propos du préposé au racolage des voix de l'extrème droite..

GéBé

Philippe Renève a dit…

Je retrouve une vidéo hallucinante où Madeleine Albright justifiait la mort de 500.000 enfants irakiens provoquée par le blocus du pays (the price is worth it, dit-elle).

Plus personne ne parle de ce haut fait de la "civilisation" occidentale contre les "barbares" musulmans; ceux qui placent la première au-dessus des seconds ne peuvent que l'approuver.

En-dehors des légions de terroristes qui ont sans doute été inspirés par cette chose-là, il faudra bien que quelqu'un paie un jour devant l'Histoire.

Mais cela n'empêche nullement des Guéant et leurs complices de continuer à attiser à des buts infâmes la haine des uns contre les autres.

Puisque la mort de ces 500.000 enfants était justifiée, tout est permis dans l'horreur.

Philippe Renève a dit…

Gazi,

La technique médiatique de la Sarkozie est bien rodée: un "dur" lâche des mots soigneusement calculés pour provoquer et attirer la fange des bas du Front, les snipers mitraillent les critiques tandis que les moins antipathiques nuancent les propos jusqu'à les aseptiser.

Faux-cul et compagnie.

Anonyme a dit…

A propos d'antipathiques..

Un petit coup d'oeil à la cellule riposte d'en face et.. comme d'habitude, la référence au "Choc des Civilisations" les dérange..

Je me souviens du tollé que l'épithète (barbare, j'en conviens) "civilisationnel", avait suscité dans leurs rangs..

Curieuse cette honte.. Un peu comme le vote Front National, 20% de l'électorat.. mais o trouvera rarement, sur cinq personnes, une qui assume un tel vote !

Ou alors.. pour un identitaire, se reconnaitre dans une théorie venant du melting-pot étatsuniens serait si difficile à vivre ?

U

Philippe Renève a dit…

Voici qui plaide encore plus contre les OGM: Les gènes des plantes peuvent influer sur notre santé.

"Des chercheurs chinois ont découvert dans le sang et les organes humains des traces d’ARN provenant du riz. L’équipe de l’Université de Nankin, menée par le biologiste Chen-Yu Zhang, a démontré que ce matériel génétique pouvait se fixer à l’intérieur des cellules du foie et influer sur le taux de cholestérol dans le sang."

Foehn a dit…

Commentaire de celui qui descend du golf (en droite ligne)

"Une précision : Letchimy est un nom d’origine indienne ( c’était le nom de mon coursier en Guadeloupe ), il descend de ces travailleurs indiens importés aus Antilles françaises aprés que les esclaves libérés aient refusé de couper la canne …"

Lechtimy lui descend dans la mine et le curseur de la critique sur le site riposte d' à côté descend d'un cran.
( cran !!!.. humm! j' ai rien dit )

Philippe Renève a dit…

Donc, non seulement il n'est pas blanc, mais il n'est même pas antillais d'origine. Un être doublement méprisable, pour ce commentaire élégant.

Rocla a dit…

pas blanc , pas Antillais , voyons voir ... bleu ? euh...vert ? ...attendez que je reuflechie ... un patineur ? j' vois pas de patins euh ... un frigidaire ? ben non il a pas de poignée , le un de le une trompette ? non plus , pas de pistons ... je donne ma langue aux chiens .

Hajar a dit…

Le candide lit ceci :
"il y a, surtout concentré dans certains milieux urbains français ( un petit nombre pour le moment), le développement d’une pratique et d’une idéologie politico-religieuse ".

Ce qui pourrait signifier que dans les campagnes, là où il y a peu ou pas de présence musulmane on serait franchement islamophobes.
Qu'en revanche là où on les côtoie on le serait moins ou pas du tout .
Comprenne qui pourra !

Philippe Renève a dit…

D'islamophobes avoués on ne peut attendre une analyse sérieuse sur l'islam, que de toute manière ils sont incapables d'effectuer. Pour eux il faut rester dans le politique et le simple; c'est pourquoi leur langage et leurs idées sont si proches de ceux de l'extrême-droite, qu'ils ne rejettent jamais.

De tels gugusses se passent de la réalité des choses, car ils vivent dans le fantasme et la névrose; ainsi pour eux toute phrase du Coran ou de quelque obscur site musulman est un précepte suivi à la lettre par tous les fidèles. De même font-ils mine de découvrir l'absurdité foncière des rites musulmans, qui existe dans toutes les religions; et de pousser le culot jusqu'à affirmer que ce sont les rites qui doivent faire juger une religion.

Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage. Leur discours est fondé exclusivement sur les aspects ridicules et dévalorisants, jamais sur les préceptes d'amour du prochain, de respect etc., présents dans toutes les grandes religions.

Heredia a dit…

cher Philipe

La "pensée" de Michea fait problème. Il écrit ceci
En d’autre termes la droite libérale compte en permanence sur les réflexes pavloviens de la bourgeoisie de gauche pour provoquer la colère de l’électorat populaire ( qui, lui, est évidemment confronté à la réalité quotidienne).

Passons sur l'absence de réalité quotidienne ailleurs que dans l'électorat populaire.

On a un portrait , en creux, de l'électorat populaire réagissant négativement à des idées supposées "bourgeoises de gauche.

L'électorat populaire à donc des idées populaires.
Je voudrais bien accorder un temps qu'elles sont de gauche sauf quand cet électorat est outré qu'on vienne contester des idées , elles, bien de droite. Seraient-elles agitées comme un chiffon rouge, elles sont de droite.
Ces idées ne se transforment pas en idées de gauche du fait qu'elles sont populaires . La Xénophobie (voire le racisme), le nationalisme outrancier, le poujadisme ,l' homophobie, bref toute une cohorte de préjugés traditionnels sont des idées de droite partagée par une partie de l'électorat populaire.

Et une partie de l' électorat petit bourgeois anciennement de gauche, petit gestionnaire du ministère de la parole sur le net, les partage.

Philippe Renève a dit…

Heredia,

En effet cette phrase est intéressante, car elle tourne en principe des prétendus « réflexes pavloviens de la bourgeoisie de gauche ». Mais comme vous le dites, ils s'exercent bel et bien contre des idées de droite. Ce n'est pas parce que cette bourgeoisie de gauche (qu'il faudrait d'ailleurs définir un peu) est idiote et surréagit à des propos que ceux-ci sont justifiés ipso facto.
Il y a aussi là-dedans une grande dévalorisation de « l’électorat populaire » qui ne prêterait donc attention qu'aux réactions excessives d'une certaine gauche et pas au fait que les idées en question sont clairement de droite.
En clair, tous les citoyens, même cet « électorat populaire » savent bien que le fait que Jack Lang dit des bêtises ne donne pas raison à la bande à Sarkozy.

Mais vous savez, plus rien ne peut nous étonner quand on voit une féministe connue, proche de ces petits bourgeois, qui commence à prétendre,  dans une gymnastique pénible et cocasse, que le « concept d'équivalence des cultures » (sic) pourrait bien être « un avatar de la pensée colonialiste », alors même qu'il s'agit de l'exact inverse. Rien ne justifie le titre dans le texte, tissé de sous-entendus gratuits et d' accusations oiseuses, qui finit par pérorer « Et surtout, par en-dessous, bien masqué, rôde un comportement paternaliste qui vient en ligne directe des pères et grands pères colonisateurs tant honnis. » Les colonisés apprécieront. Tout cela pour défendre une association islamophobe, alliée en permanence à l'extrême-droite, attaquée en justice par des associations antiracistes...

Après cela, tout est possible. On nous dira bientôt que le nazisme est un avatar de la république, la Résistance un avatar du nazisme et, bien entendu, que l'antiracisme est un avatar du racisme, ce qui justifiera celui-ci.

Rocla a dit…

La Xénophobie (voire le racisme), le nationalisme outrancier, le poujadisme ..... m' enfin , quand-même pas le poujadisme ....:-))

Uniquement réservé aux petits commerçants ce mot là .

Heredia a dit…

cher Philippe

Vous avez atténué mon propos .
Je fais ce dur constat " toute une cohorte de préjugés traditionnels sont des idées de droite partagée par une partie de l'électorat populaire."
Et j'ajouterais : par une partie de l'électorat non populaire de droite et puis par une partie de l' électorat petit bourgeois anciennement de gauche, petit gestionnaire du ministère de la parole sur le net.

La colère de l’électorat populaire dont parle Michea c' est bien de la colère contre les bobos et en défense des agitateurs du chiffon rouge. On se demande dans quelle mesure Michea ne pense pas que ces coléreux ont raison.

Là dessus vous proposez à ma lecture le texte d'une feministe bien en verve .
Est-elle allée chercher hors d' elle même cette histoire de l'ancien mépris du conquérant pour le conquis ?
Il aurait fallu continuer dans le différentialisme, ce serait moins de mépris?
.Je vois surtout une critique aigrie des mouvements antiracistes quand Riposte laïque est en procès.
Compréhensible mais pas du tout convaincante .

"L'acharnement antiraciste n'est-il pas contreproductif ?" (sic)
Comment faire alors ? Je doute mais alors très fort que cette dame en ait le moindre souci .
Puisqu'il faut pouvoir tout entendre pour se forger un jugement, on aimerait bien l'entendre sur des solutions à trouver pout lutter contre le racisme et la xénophobie.
Ce qu'on risque d'entendre c' est bien plutôt qu'il nous faut conserver une certaine dose de racisme et de xénophobie ..parce que quand même ...

Philippe Renève a dit…

Heredia,

C'est bien ça: Michea dans cette phrase s'en prend plus à la bourgeoisie « de gauche » (?) réagissant mal qu'au fond du discours de la droite « libérale » (?), qui ne fait que profiter de la première. El les coléreux en effet ont raison, par la faute des bobos.
Du billard à deux bandes: Pierre a raison de se mettre en colère contre Paul qui a mal réagi aux propos de Jean; que ceux-ci soient ignobles n'est plus le problème.
A propos, le sieur Guéant, accueilli à bras fermés en Martinique (merci les Martiniquais) chante palinodie et renie ses paroles tout en les prétendant les confirmer. Décidément, tout en Sarkozie n'est qu'hypocrisie, mensonge et tromperie. Pas besoin d'une certaine gauche pour ça.

Quant à la dame qui se pose des questions, vous avez raison de citer sa phrase « L'acharnement antiraciste n'est-il pas contreproductif ? ». C'est une technique similaire à celle de Guéant: il ne dit pas que des civilisations sont inférieures, il dit qu'elles ne se valent pas; elle ne dit pas que l'antiracisme est excessif, elle parle de son acharnement. Ces circonlocutions ne trompent personne.

Philippe Renève a dit…

La France avait perdu son triple A, mais  il a été retrouvé, et avec des fleurs...

Philippe Renève a dit…

Un projet de loi plutôt contestable: il s'agit là de réglementer la vie privée.

Je suppose que, dans un égal souci de laïcité, les crucifix seront interdits chez les nounous, de même que les kippas pour leurs maris.
La neutralité consiste-t-elle à ne pas imposer ses idées ou à les dissimuler ?

Philippe Renève a dit…

En fait, le projet prévoit

« Art. L. 423-22-1. – À défaut de stipulation contraire inscrite dans le contrat qui le lie au particulier employeur, l’assistant maternel est soumis à une obligation de neutralité en matière religieuse dans le cours de son activité d’accueil d’enfants. »

Il suffit donc que les parents acceptent une clause pour que la neutralité ne soit plus obligée: du bruit pour rien. On pose un principe et on facilite sa non-application; tout le monde est content.

Philippe Renève a dit…

Le comble de la lèche-botterie UMP: édifier une statue à l'effigie de la femme du Monarque...

Nul doute que ce fidèle sera dûment récompensé si son Maître est réélu.

Rocla a dit…

Certain gros naze du net donne l' impression de se réjouir de la condamnation d' un journaliste dans le collimateur de l' Arabie Saoudite en imaginant dans sa tête des applaudissements à ces immondices .

Ca traîne vraiment à l' EN cette pourriture là ?

Philippe Renève a dit…

Pour la statue, c'est ce qu'on pourrait nommer l'abaissement dans l'érection.

Philippe Renève a dit…

Non, Rocla, il fait mine de croire que d'autres s'en réjouissent.
Quand les idées sont confuses, l'expression l'est aussi.

Posture, imposture.

Rocla a dit…

Imposture , charlatan dupeur usurpateur trompeur esbroufeur simulateur perfide fallacieux mystificateur ,

un résidu de farceur aux paroles falsifiées .

Rocla a dit…

Canalisations gelées .


600 morts . Rude hiver .

Verglas , brouillard , retards . A la ville comme à la campagne la nature se rappelle à nos souvenirs embrumés d' articles sur le réchauffement ,il n' y a plus de saison avant c' était mieux , de notre temps et autres paroles niaises sont pour l' instant au placard des mots , sur l' étagère futilités . . Les flamants roses se cassent les pattes sur leurs terrains d' atterrissage . Plus d' eau au robinet , canalisations bouchées les croyants aux forces de l' esprit du plombier font appel à lui pour trouver une solution à leurs problèmes glou-glou . Solution transitoire , chercher de l' eau à vingt mètres avec un arrosoir dans le local technique , proposée par le proprio . On est pas au camping lui répond le locataire . Alors il reste assis dans son fauteuil et envoie sa femme chercher de l' eau au local . Et prévient que demain il faut avoir trouvé une solution .

On se heurte un peu au même problème de canalisation quand sur un certain site à censure un mal-comprenant entend des applaudissements qui ont lieu seulement à l' intérieur de sa tête , au sujet d' un journaliste menaçé par les autorités saoudiennes , tirant des conclusions découlant de sa névrose obsessionnelle pour affirmer d' invraisemblables monticules de bêtises .

Le jour où les canalisations canaliseront l' humanité aura fait un grand pas en avant .

Philippe Renève a dit…

C'est vrai que si seules les canalisations étaient bouchées, l'humanité serait plus ouverte.

Philippe Renève a dit…

Ah, la sublime contemporanéité de la sculpture à l'effigie de l'épouse du Monarque...

Mettez-m'en donc une caisse avec la statue, Madame la sculptrice.

emile red a dit…

Cap', Philippe, vous n'avez pas honte de médire sur la tuyauterie d'un médaillé de la fédération Cornec ?

Le clap-clap que vous attribuiez aux élans de sympathie de la foule en délire ne sont que le clapotis des égouts luttant avec les lianes à l'intérieur d'un crâne quelque peu engorgé des détritus qui se bousculent pour quitter l'air vicié de ce lieu confiné.

Notre Coincoin, tant persuadé de son autorité, n'a aucune conscience qu'avec ses camarades de jeu, il est la victime type d'effets hallucinogènes.
Quoi qui s'inventera dans ce qui leur sert de bible n'altérera jamais leur dévotion ; qu'un article y démontre avec force absurdes équations l'incapacité d'un musulman à utiliser une machine et malgré les démentis véhéments de tous mathématiciens émérites, nos souchets inventeront une méthodologie grotesque pour confirmer leurs croyances.

A ce jour il n'y a pas grand remède contre l’incurabilité de certaines maladies neurodégénératives, notre basse cours restera irrémédiablement soumise à ses mythes comme à ses maîtres...

Philippe Renève a dit…

Notre Coincoin ça n'est pas gentil.

Disons notre Hihan.

Rocla a dit…

Je demande un peu de chrétienne charité , ça peut arriver à tout le monde d' entendre des voix à l' intérieur de sa tête .

N' en parlons plus , ce n' était qu' un petit aparté .
Demain sur l' autoroute il redéballera son foie gras ...:-))

Rocla a dit…

Au fait , un site à censure ca bâtit quoi un site à censure ?

On constate un ron-ron des pires canigous . Que j' te rebelotte mille fois la même antienne , que j' abats mes piques toujours pareilles , mes trèfles à deux feuilles sont caducs , on voit pas à travers leurs carreaux et le choeur de vierges effarouchées aux wap do wap monocordes sont 1 degré au-dessus du son mono .

Neural .

emile red a dit…

Ça bâtit folles et fols ?

Et quand le bâtit ment et va, tout va et vient comme la queue du chien.

Ce message vous était offert par Ripoux l'un sans bouger l'autre...

Philippe Renève a dit…

Notre époque est un paradis pour les banques.
Les banques devraient emprunter 500 milliards d'euros à 3 ans à la BCE.

A 1%. pour ensuite prêter aux Etats, qui n'ont pas le droit d'emprunter à la BCE, à... 2, 3, 5% ou plus. Sans risque ou à peu près.

Il faut réduire les dépenses des Etats. Mais pas celles-là: ce sont les recettes des banques.

Le bo-nheur.

Anonyme a dit…

À @Heredia

Monsieur, au nom de quel magistère moral vous croyez-vous autorisé à aller fouiller dans les intentions cachées, les pensées intimes, les histoires individuelles pour en faire des arguments politiques ? Car à tout le moins faut-il être soi-même un modèle de vertu et un bienfaiteur de l’humanité pour l’oser, sans sombrer dans le ridicule.
Dites-nous donc qui vous êtes, ce que vous pouvez prouver de la pureté de vos intentions, de la bonté de votre âme éternelle, de la réalité de vos engagements militants, de votre courage personnel, de l’exemplarité de votre histoire individuelle (que l’on devine peuplée de curés et de confessions honteuses dans votre enfance). Dites-nous donc ce qu’il en est de votre fermeté psychologique, de votre capacité à encaisser le malheur, de votre aptitude à l’empathie ?
On aimerait bien savoir ce que vous avez fait de votre vie, et dans votre vie, pour vous permettre, par exemple de dire ( même pas « dire », d’ailleurs, mais insinuer) qu’A. Zelensky n’aurait aucun souci de l’antiracisme, elle qui a consacré sa vie entière à en combattre cette forme qu’est le sexisme ? Un véritable sacerdoce qui a totalement mobilisé et rongé son existence pendant que d’autres menaient une vie bien tranquille et bien pépère ? Qui êtes-vous pour avoir l’ignominie absolue, assis derrière votre ordinateur, d’écrire qu’elle tirerait de son histoire personnelle ( sur laquelle on s’est forcément renseigné…) cet « ancien mépris du conquérant pour le conquis ? »

Oui, on aimerait savoir… Juste comme ça, par curiosité.

François X.

Philippe Renève a dit…

Monsieur X,

Qu'il soit bien entendu que votre ton est déplacé et au-delà des limites de la polémique.
Votre commentaire n'est pas supprimé car il est le premier et qu'ici on ne censure pas facilement. Mais soyez assuré que tout autre commentaire du même acabit sera effacé sans avertissement.

Heredia, vous n'êtes nullement obligé de répondre eu égard au ton de cette intervention.

Anonyme a dit…

Et vous, Monsieur ou Madame, qui êtes vous pour venir invectiver?
L'anonymat est tellement facile. Retournez d'où vous venez.

Jeanne

Philippe Renève a dit…

En tous cas, Mme Zelensky est bien mal défendue par des textes aussi agressifs que peu argumentés.

Je crois d'ailleurs y reconnaître un habitué de ce genre de commentaire, qui brille plus par l'hostilité que par la pertinence du raisonnement.

Ce n'est pas un tel discours, qui défend une opinion en attaquant la personne de son contradicteur, qui nous fera changer d'avis sur l'idée grotesque de Mme Zelensky soutenant que derrière l'antiracisme « rôde un comportement paternaliste qui vient en ligne directe des pères et grands pères colonisateurs tant honnis ».

Foehn a dit…

ben ça alors !!

"Monsieur, au nom de quel magistère moral vous croyez-vous autorisé à aller fouiller dans les intentions cachées, les pensées intimes, les histoires individuelles pour en faire des arguments politiques ?"

Dîtes- moi où vous voyez dans le message d'Heredia le début d'un commencement de fouille dans des histoires individuelle etc
Anne Zelensky est de notoriété publique membre fondatrice de Riposte laïque.
II n 'y a pas à fouiller, tout y est exposé des intentions.
Heredia n' a pas fait allusion à quoi que soit de sa biographie hors de l'appartenance à Riposte laïque.

Ce qui a du choquer c'est ceci :" Est-elle allée chercher hors d' elle même cette histoire de l'ancien mépris du conquérant pour le conquis ?"
Alors
Ou bien elle l 'a trouvé clairement exprimé dans le mouvement antiraciste .
Ou bien si ce n'est pas le cas, d' où cette idée assez saugrenue provient- elle ?

"Et si le mépris s'était déplacé ?" dit- elle . Elle oublie que le mépris n'a jamais été du fait des associations antiracistes aussi vieilles que les colonies.
Il y aurait éventuel déplacement chez ceux qui avaient ce mépris et qui après avoir été colonial méprisant seraient devenus auto flagellants .
Specimen pas impossible mais si vous voulez mon avis assez rare.
Pas de quoi en faire une généralité.
Peut- être que la dame a trouvé ce specimen rare et donc cette idée hors d'elle même.

Foehn

Philippe Renève a dit…

Merci à Foehn pour ce commentaire très juste.

J'avertis l'amateur anonyme: c'est la première et la dernière fois que je laisse publier ici des propos qui s'en prennent à la personne pour s'opposer à des idées, et d'une manière aussi vile et méprisante. Je sais que son habitude est grande dans ce domaine, mais elle ne s'exercera plus ici. Qu'il bave tout à son aise sur son site des amis des grosses idées qui tachent.

emile red a dit…

Caisse qu'on rigole disait le caniveau...

Il faudrait maintenant authentifier ses propres engagements pour pouvoir décerner les tocards de la faujetonerie.

Que je sache, personne n'est venu mettre le couteau sous la gorge de RL et de ses manitous pour cosigner un appel avec les pires organisations xénophobes ou d'ouvrir ses pages à ce qu'il y a de plus anti-républicain souvent adepte de la soumission féminine.

Sans remettre en question les combats féministes de AZ, on peut se questionner sur le positionnement de celle-ci quant au choix d'un féminisme exclusif qui évincerait tout droit aux femmes allogènes dès lors qu'elles ne seraient pas naturellement laïques.

Le féminisme ne peut se départir de l'humanisme et de son universalité, concevoir des priorités religieuses, sociales, nationales ou raciales c'est d'emblée aveulir le principe d'égalité et détruire l'essentialité du féminisme.

Les combats féministes et laïques peuvent être menés de front mais sont nullement solubles entre eux...

Philippe Renève a dit…

Revenons à des considérations plus agréables.

Je signale ce site amusant, qui... remet les pendules à l'heure; cliquer sur l'animation pour passer à une autre.

Philippe Renève a dit…

En effet, Emile. Les alliances de RL avec des groupes d'extrême-droite traditionnellement non féministes sont tout à fait en contradiction avec le féminisme de Mme Zelensky. On ignore si elle assume ce paradoxe.

Et pas plus que toi je ne supporte cette attitude arrogante consistant à exiger d'un contradicteur inconnu de grandes qualités d'esprit, que du reste il a peut-être, simplement pour l'autoriser à émettre un avis. Qui est-il donc lui-même, celui qui se livre à une telle exigence de perfection ? Assurément un élitiste méprisant; nous ne sommes pas surpris.

Philippe Renève a dit…

Important

Après de longues et épuisantes recherches linguistiques et sémantiques, je viens enfin de trouver un acronyme convenant à merveille aux piliers du Café des Vieilles Andouilles et des Séniles réunis. Je le soumets à votre réflexion.

Les AGITÉS

Les Amis des Grosses Idées qui Tachent et de l'Élitisme Suffisant

Anonyme a dit…

C'est des dés dans le cornet?

Jeanne

Philippe Renève a dit…

C'est ça. Et les chefs les agitent avant de s'en servir.

emile red a dit…

Il faut aider les dés de Dédé, en de délicats détours, décider des destinées d'été...

Amédée dit Casse-toi

Philippe Renève a dit…

Les AGITÉS (Amis des Grosses Idées qui Tachent et de l'Élitisme Suffisant) du goupillon laïc en sont toujours réduits à se gausser des rites (on entend d'ici les rires gras), sans même réaliser que tous les rites sont parfaitement stupides vus de l'extérieur, et avouent benoîtement (Ben16 est passé par là, sans doute) que l'éthique est à peu près la même dans toutes les religions. Donc pour ces esprits éclairés par l'aveuglante lumière d'idées ressemblant au laïcisme comme le fascisme ressemble à la république, la plus mauvaise religion est celle qui oblige ses adeptes aux gestes les plus crétins, fût-elle un modèle d'humanisme et de tolérance.

A ce compte ne doutons pas qu'ils mènent bientôt une croisade furieuse contre le judaïsme orthodoxe, le bouddhisme et l'hindouisme à qui des rites originels nombreux et étranges confèrent une malignité intrinsèque que toutes leurs belles déclarations d'amour du prochain ne sauraient excuser.

En vérité ils nous le disent: il n'y a que le christianisme qui soit acceptable, car ses rites sont tout à fait anodins et respectables. Ah le Carême, l'Eucharistie, le Sacré Cœur, la parthénogénèse sur deux générations, la messe en bas-latin et haut-le-chœur, les burettes et le lavabo, l'élevation céleste, l'Assomption aérienne, l'Ascension planante, la Confirmation claquante, l'exorcisme hollywoodien, la confession des bigotes, et puis les serviteurs de Dieu à la main baladeuse, les belles histoires de Giordano Bruno ou Galileo: voilà une religion simple et de bon goût, sincère, tolérante et qui a toujours fait le bien sans jamais empiéter sur la vie privée de quiconque.

Il est rassurant de constater que tout cela ne gâche pas beaucoup d'intelligence.

emile red a dit…

Tu oublies leur amie Jehanne qui s'est consumée d'amour...

Je suis personnellement scandalisé par le shintoïsme pour ses vénérations diverses et ses temples innombrables quand le Japonais vit encore dans du papier.

Du concombre au pâtisson, de la laitue au radis de Chine, combien de prêtres qui vivent sur la collectivité, fainéants notoires et piètres herboristes...

Rocla a dit…

La vérité , je vous le dis . Ceci est mon cor .
Au pied ou de chasse , au choix .

Dire que les Agités s' agitent oui . Mais dans un bocal où l' oxygène ne parvient .

J' ai moi-même été invité à une parthénogénèse l' autre jour , la plus jeune avait 38 ans .

Rocla a dit…

lu dans le bocal :

le dépouillement ritualiste calviniste

demain le rituel du poil du ul à travers les âges , avec description hémoroïdaire des sous-muqueuses anales à l' aube de la révolution françoise .

Anonyme a dit…

Bonjour,

Tout à fait d'accord avec la stupidité de la démarche consistant à se gausser des rites qui nous semblent les plus ridicules chez autrui.

Entrer dans de telles démarches, c'est tenter de se rassurer, de s'autosatisfaire, de se congratuler entre-soi dans le mépris de l'Autre.

Si, en plus, on ne se préoccupe pas de savoir si l'Autre est réductibles à ces rituels comiques, si ceux-ci sont pratiqués réellement par la majorité des populations visées.. on sombre dans la beaufferie des pires fins de banquet et on s'éloigne de l'objectif affiché d'un "lieu de réflexion" pour rejoindre celui d'un défouloir..

Et oui, l'Autre est différent.. et aussi, plus on s'éloigne de nos frontières, et plus on rencontre d'étrangers et plus aussi ceux-ci sont étranges..

GéBé

Philippe Renève a dit…

Bonjour Gazi

C'est bien ça: l'Autre est différent, donc stupide dans tous ses comportements spécifiques, coutumes, rituels et croyances.
C'est l'esprit des exterminateurs des Indiens d'Amérique, des colonisateurs de l'Afrique, de l'Asie.

On croyait ce genre de conception des sociétés révolu depuis la décolonisation et la proclamation des droits de l'homme. Mais certains, tout en se réclamant des droits de l'homme et du progrès de l'humanité, reproduisent exactement ces réactions archaïques.

Archaïques parce que ce sont des pulsions primaires, pour ne pas dire animales, et parce qu'elles sont caractéristiques de sociétés peu évoluées dans la conception du monde extérieur à elles. C'est clairement un comportement de barbare dans des sociétés prétendument avancées.

Anonyme a dit…

Pulsions primaires et animales ?

Bien souvent, c'est ce qui transparait sous couvert de "débats".

Les "apéros-saucissons pinards" dont un triste blog (parmi d'autres de sa galaxie) se plaçaient dans cette logique. L'Autre est haïssable parce que mangeant différemment...

On se situait bien là dans un rejet tenant du pulsionnel. Nulle réflexion ni débat, il s'agissait de provoquer "l'Autre" (ici était visé directement le Musulman mais, plus subtilement aussi le Juifune violence symbolique.. qui fit long feu.

Le résultat ?

Des rassemblements de skinheads deci-delà (catégorie d'intellectuels bien connus) et qui se solda, à Lyon, par le saccage d'une échoppe vendant des kebabs..

La laïcité invoquée comme prétexte à ces violences de rue ne gagna guère en ce douteux combat..

GéBé

Rocla a dit…

Il n' y a que des idiots pour croire que les imbéciles sont encore plus bêtes qu' eux .

emile red a dit…

Il y a des jours où le plaisir de lire certain ne peut avoir d'égal à lire d'autres :

"Le piège d’une certaine « ultra laïcité » est de dépasser cette fonction de vigilance draconienne pour finir, par excès d’intransigeance, à créer des tensions.
Je me contente de mettre en garde contre les excès, possibles ici aussi, que je considère comme contre-productifs pour le maintien de l’équilibre précaire de notre société."


Au dire de la réponse, il serait donc flou de ne pas déclencher de guerre, de ne pas se comporter en simple animal protégeant de son urine dogmatique son territoire intellectuel.
Staline serait donc bien une solution...

Philippe Renève a dit…

Quel moqueur cet Emile.
Allons, allons, les Agités parlent d'une seule voix, voyons.
Celle de la Vertu poursuivant le Vice.

Rocla a dit…

Y en a un il devrait re péter le verbe parano :

je suis parano

tu es parano

il est parano

nous sommes parano

êtes parano

Ils sont parano .

Et légèrement débile ce qui est pas favorable avec la pathologie ...:-))

emile red a dit…

Parano, tu entends autrement que par les oreilles ?

Anonyme a dit…

Il entend avec ses anneaux en plaqué or.

Jeanne

Philippe Renève a dit…

Décidément, l'UMP à la suite de son chef a décidé de mener une campagne ultra-trash: ce n'est plus le caniveau, c'est l'égout.

Mais suffit-il pour gagner de marteler que l'adversaire est un menteur, quand on a menti soi-même pendant cinq ans ? Cette tactique risque bien de se retourner contre ses pratiquants.

emile red a dit…

J'adore cette phrase :
"on commet toujours des erreurs, surtout sur une durée de 5 ans"

Hé ! Hé ! Je ne connais personne qui, se trompant cinq ans durant, peut appeler ça une erreur.

Comme son patron qui "va essayé" de ne plus nous mentir... et respecter les choix référendaires des électeurs.

Nous entamons le grand guignol du langage rodé depuis l'arrivée du Sarkoseur, la boue va s'amplifier, s'empuantir dans une courtoisie de soue.

Le réveil du bétail élyséen, les Lefebvre, Morano et autres godasses, promet deux mois inquiétant à supporter encore, la nature serait excellente à réinventer le malaise vagal définitif.

Philippe Renève a dit…

Une parenthèse, qui sera unique. Il faut quand même arrêter les imaginations galopantes.

J'ai constaté et raconté que chez les Agités une personne est un pique-assiette, un profiteur, depuis longtemps à l'évidence; elle s'est reconnue.

Pas deux.

emile red a dit…

Quand la canaille s'englue dans la redite, elle laisse planer un fort parfum d'ignominie.

Dès lors, être qualifié de racaille par une crapule stalinienne n'a que valeur de satisfécit, d'autant plus alimenté par les jérémiades de cette crapule venant se plaindre de l'absence de soutien de la part de cette même racaille en d'autres occasions.

On en arrive à déduire que l'usage intempestif de tondeuses à gazon associé à la fréquentation malsaine et excessive d'internet sont nuisibles à la santé mentale des fripouilles pseudo-professorales en retraite.

La sénilité ne peut être une excuse permanente à la glose fallacieuse et l'oisiveté une immunité contre la vérité.

Philippe Renève a dit…

Emile,

Le « bétail élyséen, les Lefebvre, Morano et autres godasses »...

C'est méchant pour le bétail, composé de bêtes placides qui savent tenir leur place.

Rocla a dit…

Il en a pas calmar l' encornec ?

Avec son QI de poulpe il peut faire des moulinets de ses extrémités en trompes d' éléphant .

Manquerait plus que je soutienne les céphalopodes les mollusques et autres invertébrés ... :-))

Philippe Renève a dit…

Encore une fuite savamment calculée de notre Souverain: une vidéo bisou-bisou.

Menteur comme un Sarko...

Philippe Renève a dit…

Ha il y a des gens malhonnêtes, tenez, un faux décès, là, sûrement: Décédé depuis 4 ans mais flashé à 5 reprises.
Heureusement que Guéant est ferme et ne se laisse pas influencer par des apparences trompeuses.

Philippe Renève a dit…

Tiens, voilà qui est amusant: L'affaire du « polygame fraudeur » Liès Hebbadj fait pschit.
C'est sans doute un sale type, mais peut-être pas un grand fraudeur.
Certains diront sûrement que la justice est complice !

Philippe Renève a dit…

Sarkozy a un QG et une porte-parole.

Un QG ne fait pas un QI et une porte-parole ne fait pas une parole.

Philippe Renève a dit…

Cette fois c'est la fin pour Sarkozy.
Il y a des signes qui ne trompent pas.

Anonyme a dit…

Etre soutenu par une girouette permet d'être dans le vent. Oui, mais lequel?

Anonyme a dit…

Commentaire de 8:23:

Jeanne

Philippe Renève a dit…

De toute manière, tout n'est que du vent pour Sarko: les discours, les promesses, les alliances.
Mais ce vent allègre-là pourrait bien être celui du naufrage...

Philippe Renève a dit…

Ils sont faits pour s'entendre dans le mensonge.

emile red a dit…

Pour un homme de pouvoir c'est le vent très potent...

-ne pas se moquer des gros sous peine d'être écrasé-

Mais des gros lots, on peut...
____

J'aime pas qu'on m'arnaque en me servant de la viande hallal ou kasher, je n'aime pas non plus qu'on me serve du pain béni d'une croix au couteau dans les arrières salles...
Why so silent ?

Anonyme a dit…

Bonjour !

Deux détails qui m'ont retenu ces derniers jours...

L'affiche de campagne du candidat président.. Le décryptage en est aisé : le regard au loin.. et l'horizon marin qui symbolise l'avenir !

Sauf que des journalistes trop investigateurs ont découvert que cette image d'une mer si bleue.. avait été prise en Grêce !

Inquiétant, non ?

http://www.20minutes.fr/presidentielle/881293-affiche-campagne-nicolas-sarkozy-pose-devant-mer-grece

GéBé

Philippe Renève a dit…

Bonjour Gazi

Cette histoire démontre le peu de sérieux des équipes travaillant pour Sarko: c'était évidemment une bêtise à ne pas commettre...

emile red a dit…

Nous avons vu l'installation du siège de campagne de notre nabotin-sous-pied à la tv, le made in France y occupait une place de choix par son absence totale...

Le blabla continue, à parier que la chemise sur la photo est italienne et le veston américain, tissés en Chine ou au Pakistan par des gamins illettrés heureux d'exhiber leur travail au service de l'Union des Masses Prolétaires.

L'enfumage continue à nous prendre pour des abeilles...

Philippe Renève a dit…

Brigitte Bardot apporte un soutien de qualité au FN.

Il ne manque plus à la Marine ultranationale que le ralliement des officines islamophobes mais ce n'est qu'une question de temps; la convergence d'idées (le mot est un peu excessif, je sais) est manifeste chez certaines.

emile red a dit…

Mais si on te dit que la marine défend les animaux, que peux tu lui reprocher ?

Il est du devoir des maires de ne pas être frileux malgré les températures, de donner leur voix à la carnassière et d'avoir le courage d'assumer.

Diantre !

La marine serait une sorte de Jehanne sans ce cheval qu'elle aime à manger mais au glaive astiqué qui redonnerait des couleurs à notre pauvre pays... palette de couleurs non définie excluant tout de même le noir, le jaune, le basané et le nezbusqué.

Faut pas déconner...

Les humanoïdes sont-ils des animaux ?

Anonyme a dit…

La dernière astuce de la fifille est déjà bien reprise sur le net par les sites "de référence" qui font du lepénisme respectable...

L'enfumage et la polémique autour de la viande halal, à seule fin de masquer des questions gênantes sur le programme (ou plutôt, l'absence totale de..) du Front National voit fleurir dans la blogosphère "identitaire" de la tendance "xénophobe assumée" à celle des "soixante-huitards recentrés" des débats dont la hauteur est confondante.

On y voit un intérêt pour la condition animale (pourquoi pas ?) mais qui malheureusement ne s'étend guère aux élevages en batterie, à la pratique du gavage des oies ou à la chasse..

On y combat la tromperie au consommateur : celui-ci devrait voir figurer obligatoirement sur l'étiquette le rituel selon lequel la bête aurait été "négociée".

L'estourbissement préalable ou son absence changerait-il le goût ou la qualité de la viande ? Il est permis d'en douter...

A moins de croire au pouvoir magique des rituels religieux..

Là n'est pas réellement la question, ni même le but recherché. On ressuscite un fantasme européen des plus anciens : le croquemitaine barbu au tablier rouge de sang.. Ca ne vous rappelle rien ?

Le tueurt rituel juif.. accusé régulièrement d'égorger les petits enfants chrétiens lors des rites de la Pâque juive.

De la France à la Russie.. Ce type de délires déclencha des pogromes..

Sa dernière apparition, sous une forme atténuée, avant sa résurgence sous Vichy.. fut incarnée à l'écran par Michel Simon, sous une forme moins nettement perceptible que dans le roman dont il fut tiré

Zabel, le tueur du Quai des Brumes, dernier avatar de l'archétype du tueur rituel juif meurtrier..

L'extrème droite française a bien du mal à innover : elle réchauffe éternellement les mêmes plats, en changeant le dressage.. mais le goût reste le même !

Philippe Renève a dit…

Il aura fallu la mort de deux journalistes, qui pèse semble-t-il bien plus que celle de centaines de Syriens, pour que la France hausse – gentiment – le ton.

Nous avons actuellement une éclatante démonstration de cynisme et de lâcheté du monde face à la dictature criminelle, un Munich permanent. La Russie et la Chine s'opposent à une résolution à l'ONU, donc on ne lève pas le petit doigt.

Pendant les massacres, les affaires continuent, n'est-ce pas MM. les pétroliers ? Il ne faut pas déranger les profits.

Après la Birmanie et la Syrie, il est tout à fait avéré que si un régime totalitaire comme le nazisme s'installait dans un pays, il n'aurait pas plus de difficulté à se maintenir ni de représailles que ceux d'Hitler, Pol Pot ou Pinochet.

Philippe Renève a dit…

Merci à l'Anonyme (?) de 15h19 de rappeler que l'extrême-droite ressort toujours les mêmes vieilles ficelles sanglantes pour attendrir les gogos.

emile red a dit…

Comme disent les tapissiers, on peut changer ou poser du papier moderne et design, rien ne changera la nature du mur qui se cache derrière.

Le FN veut donner une image de respectabilité, rien ne permet de penser qu'en faisant du neuf avec des vieux, la mentalité et les penchants changeraient, le racisme et l'antisémitisme en sont le ciment, qu'ils disparaissent et le "parti" s'écroule.

Philippe Renève a dit…

Bien sûr, et on voit comment en ce moment il fait flèche de tout bois pourri contre les immigrés "non européens", par le biais notamment de la religion musulmane pour contourner à peu de frais le racisme condamné par la loi.

Le FN et ses officines ont la chance que l'islam ait des préceptes originels à l'opposé des droits de l'homme et de la femme, et que des régimes politiques (souvent choyés pour leur pétrole) les appliquent peu ou prou. Ils ont donc beau jeu de feindre de croire que tous les musulmans veulent instaurer la charia dans le monde. Qui veut noyer son chien...

Ce discours ne convainc que les naïfs ou les imbéciles: il n'est qu'un habillage du racisme.

Anonyme a dit…

Bonjour,

Désolé pour l'anonymat de mon précédent message : la distraction en est la cause !

Les discours de stigmatisation racistes s'appuyent toujours sur les mêmes ficelles : le sang et le sexe.

Que l'on se rappelle l'invention médiatique des "tournantes" lors d'une campagne basée sur l'insécurité.

Curieusement, cette pratique, révélée à l'époque comme représentative des moeurs en ces "territoires-perdus-de-la-République-zone-de-non-droit-etc.." semble avoir totalement disparue.

L'Autre (quelqu'il soit, selon les besoin des époques) est toujours libidineux et sanguinaire.. et porteur de maladies.

Ce dernier point n'a pas été exploité récemment.. Va-t-il renaître lui aussi, sous une forme modernisée ?

GéBé

Philippe Renève a dit…

Bonjour Gazi

Etant un franc partisan de la distraction, je ne saurais te la reprocher !

On ne voit pas encore ce point exploité, mais il y a encore deux mois de campagne, puis les législatives en juin...

Philippe Renève a dit…

Un point de vue intéressant: on vote Hollande parce que ça peut être mieux, on vote Sarko pour que ça ne soit pas pire...

Si c'est vrai, il faut s'attendre à ce que le second décrive l'apocalypse s'il était battu. Il commence tout doucement.

Anonyme a dit…

Nous partimes 500 mais par un prompte renfort.... Les ralliements se poursuivent. Notre Hercule national se prenant pour Ste Geneviève ou Charles Martel, pas Jeanne, c'est déjà pris, va avoir besoin se toutes ses "fausses" troupes. Quelle pitié pour un si grand héros.

Jeanne

Philippe Renève a dit…

Ah les purs, les intraitables, les moralistes de la politique, les Boutin, les Morin, hier tempêtant du haut de leur sagesse, qui viennent aujourd'hui manger dans la main du Souverain qui a eu la bonté de leur accorder quelque prébende en sièges aux législatives...

Ils avaient l'air hypocrite; maintenant nous savons que ce n'était pas un air.

Anonyme a dit…

Et hop ! Un petit tour de piste et on revient s'asseoir dans la tribune!

Reste seul en lice dans cette catégorie Dominique de Villepin..

GéBé

emile red a dit…

Tu oublies Bayrou qui, s'il n'avait pas cette haine personnelle, ferait comme les autres pour deux ou trois porte-feuilles accessoires et quelques sièges à l'assemblée.

Si les contreparties deviennent alléchantes pour le béarnais, il y a fort à parier qu'il laissera tomber ses chevaux pour quelques temps...

Philippe Renève a dit…

En parlant de mauvaise foi.

Certains en sont depuis des années à reprocher à d'autres de ne pas avoir défini l'islam modéré ni les musulmans modérés alors qu'ils savent bien que tout cela a été fait cent fois, sur leur site même. Ils se nourrissent de cette fable, parmi d'autres tout aussi fantasmées, avec une délectation qui n'a d'égale que leur imagination névrotique.

Il n'y a de pire aveugle... que les borgnes des deux yeux.

Philippe Renève a dit…

Gazi, Emile, je prends les paris: Bayrou appellera à voter Sarko entre les deux tours en échange de places sur les listes UMP aux législatives.
Les purs, c'est ça...

Philippe Renève a dit…

Si on comprend bien ce qui est évoqué là, la beurette-alibi de service n'aura qu'une circonscription bien pourrie si elle se laisse faire...

Anonyme a dit…

Sur la mauvaise foi...

Le pire, en cette affaire, c'est que les extrémistes drapés dans le tricolore "3° république ne supportent pas les indifférents.
Par contre, leurs collègues "d'en face" drapés dans l'étendard vert frappé de la chahada ne les dérangent guère puisque sans eux, ils seraient invisibles !

L'indifférence : un délit !

Une personne naîtra musulmane.. et ne s'en préoccupera plus dans sa vie d'adultes. Sera-t-elle considérée comme modérée par les affolés du premier type ?

Que nenni !

Il lui faudra alors faire le pitre dans une grand-messe identitaire ("Assises de.. ou Ste Jeanne d'Arc), brandir saucisson, changer de prénom pour être "acceptable" et mériter l'épithète "modérée"!

Mais bon, apparemment, le "bon peuple" s'en f....

La thématique "immigration-insécurité-mouton-égorgé-polygamie" ne fait plus recette, Marine Le Pen stagne sur ses scores habituels malgré la campagne en cours..

Place donc aux vrais problèmes : ceux liés à notre économie en voie de faillite !

GéBé

Philippe Renève a dit…

Pour ceux qui n'auraient pas suivi les récentes promesses et déclarations du candidat Sarkozy, un petit rappel.

1. Il aime les pauvres et hait les riches.
2. Plus précisément, il aime les pauvres qui travaillent et veut faire travailler de force ceux qui ont le culot et la malhonnêteté de prétendre ne pas avoir d'emploi.
3. Il n'ira pas au Fouquet's s'il est élu.
4. Il limitera les retraites-chapeaux, golden stuff et rémunérations de ses frères Dassaubollobouygarnault. Si, si.
5. En résumé, il fera dans l'avenir très exactement le contraire de ce qu'il a fait depuis cinq ans.

Philippe Renève a dit…

Gazi,

Il faut bien comprendre que pour le FN et ses copains agités, il peut y avoir des cathos modérés, des sikhs modérés, des animistes modérés, des israélites modérés mais en aucun cas des musulmans modérés. Ils en font une base conceptuelle indiscutable, un postulat obligé, à tel point qu'ils nient l'existence même de tout discours contraire ou de toute constatation opposée.

Ce socle solide entraîne ipso facto que l'islam, partout et pour tous, est une religion-culture-civilisation (ils ne distinguent pas) totalitaire qui opprime hommes et femmes et veut faire régner la charia dans le monde entier et ses dépendances.
Ainsi ils sont contents: comme les antisémites des années folles, ils ont une explication universelle aux problèmes du monde contemporain, et un cheval de bataille délicieusement raciste pour convaincre les imbéciles ou les salauds.

C'est une tactique vieille comme la mauvaise foi, c'est dire.

emile red a dit…

Ne te méprend pas, ils feignent de croire aux israélites modérés, pour l'instant, ensuite ils parleront de Juifs, ils leur trouveront tous les défauts qu'ils inventent aussi aux Arabes, et comme ils noient le poisson de leur racisme dans l'islam, ils auront beaucoup moins de mal à faire passer leur discours avec les Juifs de religion ou/et de peuple.

Ils réaliseront l'antisémitisme parfait et oublieront illico l'islam des gens qui travaillent durs et loin en n'envahissant pas leurs super-marchés.

La comédie du laïcisme puritain et liberticide disparaitra alors comme par enchantement, en même temps qu'ils bruleront les livres, ils penseront déjà comment bruler ces sous-hommes qu'ils nomment des doux noms de racailles ou de porcs.

Nostalgie de leur grand dieu totalitaire, ils répètent en mantras dans leurs sanglantes dévotions "Ô Baal, nous, félons à l'athéisme, te sommes soumis "...

Anonyme a dit…

Sur la convergence judéophobie/islamophobie, un fait éclairant : les distributions de "soupe au cochon" et les "apéro saucisson", qui permettaient, avec l'air de ne pas y toucher, d'exclure à la fois Juifs et Musulmans.

GéBé

Philippe Renève a dit…

Il y a des contritions difficiles...

Si tout ça ne sentait pas la sincérité à plein nez (bouché), on dirait que ce sont des propos de circonstance.

Chez moi, on dit "franc comme un âne qui recule".

Philippe Renève a dit…

Emile, Gazi,

Oui, il n'y a pas de différence entre les deux racismes; après la Shoah il est devenu un peu trop sulfureux d'afficher un antisémitisme manifeste, donc on prend d'autres Sémites: les Arabes.

Car en fait il est clair que cette islamophobie est un racisme anti-arabe: le musulman chez eux est toujours arabe, a un accent maghrébin, est barbu et frisé, comme le Juif avait forcément un accent et un nez busqué. Le musulman intégré n'existe pas plus que n'existait le Juif intégré.

Même schéma: l'étranger visible.

Anonyme a dit…

C'est quand même extraordinaire : ce n'est qu'à la fin de son mandat qu'il revient sur son premier acte symbolique posé dès l'élection.

Trop "bling-bling".. mais c'est trop tard : bien des Français garderont de lui l'image de sa sortie de fête, en blue jeans au petit matin tout comme (pour moi) Giscard d'Estaing filmé se levant après l'au-revoir de sa dernière prestation télévisée présidentielle.

Maintenant, pour équilibrer et puisqu'il tente de ratisser aussi à la droite de sa "Droite Populaire", quelle "erreur" va-t-il confesser ?

Rachida Dati (un peu trop marocaine) choisie comme Garde des Sceaux ? Guy Môquet (un peu trop communiste) comme héros national ?

GéBé

emile red a dit…

Il va excommunier ses amis trempant dans des soupes que l'anti corruption réprouve et chanter sur un vieil air de Barbelivien "Karashi me voici".

En parlant de ce barde, il en a sorti une digne de l'école des fans en apportant son total soutien à Hadopi prétextant que le téléchargements illégal lui aurait fait perdre 70% de ses revenus.

De quoi s'esclaffer, qui pourrait bien télécharger les daubes de ce prétentieux, même en payant personne, exceptés les mollusques de l'UMP et le chefalopode, n'en voudrait.

Sont comiques les subventionnés de Sarko...

Philippe Renève a dit…

Ah Barbelivien ! Avec Clavier, Doc Gyneco, Mireille Mathieu, il y a une étroite parenté entre ces grands amis du Souverain: l'autosatisfaction à la place du talent.

Philippe Renève a dit…

Je recommande chaudement le site internet du Grand Homme; on n'a pas tous les jours de telles occasions de rire.

emile red a dit…

Ah ! Les mots de Barbelivien, égalité, fra...ternité, liberté, un véritable appel à la république.

N'empêche Philippe je n'avais pas fait attention à ton lien et à l'ouverture de la page j'ai eu peur... ;-)

Philippe Renève a dit…

Oui, tant de beauté alliée à tant de génie, ça surprend...

Philippe Renève a dit…

A tous

Je m'absente quelques jours pour les vacances; à bientôt le plaisir de vous retrouver.

Philippe Renève

emile red a dit…

Je viens de regarder le "débat" Mélenchon-Le Pen d'hier soir...

Palsambleu, notre marine nationale prend l'eau, c'est Toulon et Trafalgar.
Le papa doit se retourner dans sa bergère Louis XV à St Cloud, la princesse pitbull s'est muée en vilaine petite rate dégoulinante.

On ne peut que constater que les silences tête basse ne sont qu'approbations aux interrogations de Mélenchon.

Enfin le vrai visage du totalitarisme FN qui exsude de toute cette personne qui masque son héritage des idéologies les plus nocives...

emile red a dit…

Très bonnes vacances à toi, évite les excès de soleil....

Rocla a dit…

Bonnes vacances Philippe , roule doucement et reviens vite .

Rocla a dit…

en fait le débat a été stérile , la montagnarde MLP a avorté d' une souris et JLM en a remis une fausse couche ...:-))

Philippe Renève a dit…

Bonjour à tous

Me voici de retour après deux semaines passées en Martinique.

Je vois que jusqu'aux élections d'avril, notre beau pays reste dans l'état de monarchie institué par notre mini-souverain Nicolas. Louis Sarkozy jette des billes et des tomates sur une policière à l'Elysée.
On imagine les ennuis épouvantables que tout autre père de famille aurait eus pour ce genre de bêtise de sale gamin...

emile red a dit…

Bien le bonjour Monsieur...

Oui nous sommes à plein dans la cours d'école avec un p'tit bonhomme qui ne pense plus qu'à voler tout ce qui traine comme idée pour peu que ça lui rapporte un point ou deux dans les sondages.

Si on écoute ses fadaises quotidiennes, il a du travail pour 20 ans.

Je crois qu'il y a des lois pour protéger les naïfs des bonimenteurs sans foi ni loi...

Que fait la police !!!

Philippe Renève a dit…

Bonjour Emile

La police ? Elle est trop occupée à protéger les métinges du candidat Sarko, elle ne peut pas tout faire, voyons !

Philippe Renève a dit…

Tiens, je vois que les Agités du bar de la Marine gribouillent de façon toujours aussi navrante pour justifier leur intolérance et leurs phobies; un galimatias grotesque torché en vitesse à propos de l'humanisme montre combien leurs idées sont simplistes, leurs moyens limités et leur foi mauvaise. Faire mine de prendre l'objectivité rationnelle pour de l'obscurantisme et le respect des autres pour du cynisme est bien réduire l'humanisme à leur étroitesse d'esprit: un simple argument pour rejeter ce qui ne pense pas comme eux.

Décidément, ni philosophes, ni économistes, ni artistes, ni littérateurs, il ne leur reste que les certitudes de leurs manies pour attirer le chaland, qu'ils ne supportent qu'en béni-oui-oui de leurs fantasmes.

Le confort intellectuel. (Notons les deux orthographes possibles à confort).

emile red a dit…

J'ai complètement zappé ce bouge odorant, après avoir compris qu'il fallait un décodeur pour lire ces sanies.

Tu comprendras bien qu'il est inutile et inefficace de polémiquer avec des gens qui lisent "religion" quand tu écris "culture".
Incapables de percevoir l'insignifiance des idéologies face aux problèmes vitaux des humains sur qui ils crachent sans aucune distinction ni retenue, ils ne conçoivent plus combien ils ont le cul dans la graisse dans leur bulle inextricable.
_______

Un peu de lecture pour le plaisir :

L'édito choc
.

Philippe Renève a dit…

En effet, on ne polémique pas avec des incultes intolérants.

Ah dis donc, si le Wall Street Journal tape ainsi sur Sarko, c'est qu'il est vraiment foutu.
Champagne pour tout le monde !

emile red a dit…

Ça contrebalance le sondage bidon de l'IFOP de ce matin.

La mère Parisot doit avoir des choses à demander pour risquer l'image de sa boîte qui est devenue une annexe d'Opinion Way et de l'Elysée...

emile red a dit…

Un très bon article de Dominique Voynet, à méditer tant il est plein du réalisme qui fait défaut aux classes politiques.

Etonnant quand on voit la considération qui est accordée aux écolos.

Philippe Renève a dit…

En effet, ce billet est bon. Il résume bien les conséquences de l'évolution des dernières décennies, qui a fait que les gouvernements sont aux mains de la finance, soit qu'ils en soient des marionnettes (France, Allemagne), soit que l'Europe leur impose cette domination (pays en difficulté).
La politique d'austérité, qui ne profite en fait qu'aux banques (sécurisant leurs prêts aux Etats), tuera l'Europe et ses économies si elle est vraiment appliquée. Espérons qu'elle n'est qu'un habillage destiné à restaurer la confiance, sinon...

emile red a dit…

Lors d'une discussion entre amis je me suis aperçu que nombreux sont ceux qui ne comprennent pas le cheminement de l'argent dont nous parle sans arrêt les économistes véreux et les politiciens corrompus.

Du porte monnaie du contribuable vers le fisc, du fisc vers l'Europe et la banque centrale, de la banque centrale vers les banques privées de celles-ci vers les états.

Beaucoup ne voient pas le virus qu'il y a dans ce processus où nous finissons par payer très cher notre propre argent...

Pas glop !!!

Philippe Renève a dit…

C'est aussi que les gens manquent d'information sérieuse et objective sur ces questions qui sont trop souvent présentées comme techniques et réservées aux spécialistes.

Par exemple, en ce moment, les banques empruntent des centaines de milliards d'euros à la BCE à 1% pour les prêter aux Etats à 2, 3, 4, 6% pratiquement sans risques: c'est une véritable escroquerie des citoyens européens. Mais qui le dit, et combien d'Européens le savent ?

Philippe Renève a dit…

Chassez le naturel d'un grossier personnage, il revient au galop...

Sarkozy traite un journaliste de "couillon"

emile red a dit…

Il faut réécouter son ignoble intervention d'hier concernant les "Florange" gazés pour avoir été trop conciliants.

"Que les syndicalistes défendent les syndiqués et ne fassent pas de politique et la CGT se portera mieux (...). Je dis aux vrais salariés de Florange, ceux qui travaillent, que je suis à leur disposition", explique le président, qui ajoute : "les gaz lacrymogènes, c'est jamais bien mais je ne suis pas décidé à laisser casser quoi que soit... ça vaut pour la CGT, pour les syndicalistes comme pour les politiques".

Il nous explique que les syndicats défendent uniquement les syndiqués, qu'il n'est pas du rôle des syndicats de faire de la politique, que dans tous les cas la CGT est coupable de casser et que les vrais salariés ne sont pas ceux qui se défendent mais travaillent.

Aux vues des réalités, les syndicats ne se cantonnent pas à l'unique défense des syndiqués mais de l'ensemble de l'entreprise où actuellement personne ne travaille et dont le représentant, syndiqué CFDT, affirme qu'aucune action violente n'était envisagée.

Par l'autre bout de cette lorgnette démagogique on peut constater que ce bon président du peuple s'offusque d'une politisation des syndicats ouvriers mais ne semble absoluement pas choqué d'être soutenu à corps et à cri par le très people C. Begbeider, haut responsable du MEDEF, qui appelle à voter UMP et Sarkozy à chaque page que la presse lui ouvre...

emile red a dit…

Quand Emmanuel Todd lamine le nain :

Sarkozerie synonyme d'escroquerie

Philippe Renève a dit…

Oui, très bien.

Après Chirac supermenteur, Sarkozy hypermenteur: Todd a raison, avec les présidents de droite on n'arrête pas le progrès.

Tous ce discours subitement social de Sarkozy est une escroquerie puisqu'il a fait exactement le contraire depuis cinq ans. On se demande comment des électeurs pourraient croire ce genre d'énormité dans le mensonge. Seuls ceux pour qui la gauche est l'enfer voteront pour lui.

Philippe Renève a dit…

Quant à son attitude envers les gens de Florange, elle montre bien de quel côté du manche il se situe.

emile red a dit…

De mieux en mieux :

http://www.webpagescreenshot.info/img/138750-316201265122PM
.

Philippe Renève a dit…

La bête UMP est traquée et l'hallali est toujours sanglant.

emile red a dit…

Au moins on voit qu'ils n'ont aucune limite et que la morale républicaine est le cadet de leurs soucis.

C'est un peu la règle des gens pris les mains dans le pot de confiture qui ne savent plus comment s'en sortir et qui fonce plus avant dans la mélasse.

Philippe Renève a dit…

Hypermenteur a encore frappé...
Nicolas Sarkozy dément avoir aidé Depardieu.

On voit mal pourquoi Gégé aurait raconté des craques alors qu'il remerciait son bienfaiteur...

Philippe Renève a dit…

Quand on est menteur, cynique, malhonnête, la seule solution pour le paraître moins est d'accuser ses adversaires de ses propres tares...
Sarkozy pilonne Hollande, candidat du «cynisme».
Mais être aussi grandiosement culotté n'empêchera pas la déculottée.

Philippe Renève a dit…

Un article passionnant sur l'influence des structures sociologiques sur les mentalités et les choix politiques.

Famille, voisins, région : comment votent les Français.

Philippe Renève a dit…

Une voix pour Sarkozy qui aura coûté 390 millions d'euros aux contribuables.
Bernard Tapie appelle à voter pour Nicolas Sarkozy.

Les menteurs se soutiennent entre eux, c'est bien normal.

emile red a dit…

Ils viendront ensuite nous dire qu'il n'est pas le candidat des banques... et puis Tapie c'est comme Depardieu, un véritable gage d’honnêteté.
_______

Très intéressant et démonteur d'idées reçues l'article sur Le Bras, dans la lignée des analyses de Todd.
J'ai lu il y a longtemps « L'Invention de la France », j'avais trouvé les constats excessivement proches de ce qui était en cours dans notre région du Sud-Ouest.
Encore aujourd'hui, malgré les mutations sociales, on retrouve la plupart des grandes lignes décrites.

A ce propos, je me souviens d'une observation faite par un Lillois ex-collègue de lycée, il s'étonnait de la vitesse d'adaptation et d'imprégnation des nouveaux arrivants ici, lui qui avait pas mal bourlingué dans beaucoup de régions où il n'avait jamais senti cette intégration quasi instantanée.

Il attribuait ça au droit à l'indifférence, chose qu'on retrouve de plus en plus chez certaines féministes et mouvement anti-racistes....
Serait-ce la bonne voie ???

Philippe Renève a dit…

Un mot pour dire toute l'horreur que nous ressentons après la tuerie des enfants de Toulouse.

Souhaitons que le salaud qui a fait ça ne coure pas longtemps en liberté.

emile red a dit…

La haine, les haines...

Militaires arabes et antillais, collégiens Juifs, qui demain ?

J'espère que tous ceux qui attisent les braises des divisions, de la haine, du racisme, de l'antisémitisme pèsent les conséquences de leur inconscience coupable

Anonyme a dit…

Demain, n'importe qui à cause de la détestation de la différence. Il y a encore de quoi faire pour ceux qui revendiquent les "races" et la supériorité de certaine civilisation. Petite graine plantée dans un (des) cerveau(x) deviendra baobab si la haine lui prête vie. Honte à eux!

Jeanne

Philippe Renève a dit…

Internet est un moyen facile de propager ces thèses ignobles.

On a bien vu récemment, et on peut voir encore, non censurée, sur un certain site la phrase "Réhabilitons les races !"

Cette banalisation du racisme avoué fournit un terrain propice à tous les fanatismes.

Philippe Renève a dit…

Il semble aujourd'hui que le tueur soit un terroriste proche d'Al Qaida. Le fanatisme des extrémistes islamistes est aussi ignoble que les autres quand il s'exerce envers des innocents.

Aucune cause, aussi défendable soit-elle, ne peut justifier de tels crimes: les idées sont une chose mais le fanatisme en est une autre et ne souffre aucune indulgence. Pas de pitié pour ceux qui ne respectent pas la vie des hommes.

emile red a dit…

Pis, le fanatisme est ignoble quand il s'exerce à n'importe quel niveau, il n'est que condescendance à l'instinct et insulte à l'esprit.

Tous les fanatismes du plus petit au pire sont le signe manifeste d'un défaut, d'une tare.

Qu'il soit dogmatique, idéologique ou simplement obsessionnel, il se manifeste toujours par le désir de détruire, manipulateur, perfide, il n'a pour seul argument sa totale incapacité à tolérer une autre image que la sienne.

Quel que soit son degré d'aliénation, il se reconnait toujours par sa phobie de l'Homme libre.

Philippe Renève a dit…

Il est même possible de dire que le fanatisme, quel qu'il soit, est le contraire exact de l'humanisme puisqu'il place les idées au-dessus des hommes.

emile red a dit…

Tiens un petit lien qui ne mange ni pain ni couscous :

Je suis arabe et...
.

Philippe Renève a dit…

Oui, un très bon texte, merci. Il devrait faire réfléchir ceux qui sont encore en mesure de penser.

Philippe Renève a dit…

Le terroriste est mort. Il est regrettable qu'un procès ne puisse montrer ce qui se passait dans sa tête qui puisse expliquer ses actes ignobles. Mais on ne peut reprocher aux policiers de s'être protégés.

Maintenant il faudra que Sarkozy et Guéant nous expliquent comment un délinquant surveillé par la DCRI peut se procurer des armes de guerre et commettre plusieurs meurtres sans attirer l'attention.
Sarkozy peut toujours après ça faire peur aux électeurs avec l'insécurité due aux petits voyous.

emile red a dit…

Et dans l'émotion il nous promet encore des lois répressives, stupides et inapplicables.

Le grand guignol est terminé, on restera sur notre faim, aucun des supers experts télévisuels ne viendra expliquer pourquoi des forces de police surarmées n'ont pas réussi à neutraliser le salopard.

Avec l'aval du CSA, notre président-candidat aura bénéficié du nombre d'heures suffisant pour distiller sa propagande et rattraper son retard dans les sondages.

Dormez tranquilles bonnes gens, le RAID veille, internet est sous contrôle...

Philippe Renève a dit…

La campagne électorale a été suspendue, mais Sarko 1er fait ses choux gras de l'affaire.

Ses annonces sont grotesques. La pénalisation de la consultation de sites Internet "faisant l'apologie du terrorisme" suppose un flicage de tous les citoyens, même ceux qui veulent simplement s'informer. Et où finit l'exposé de thèses, où commence l'apologie du terrorisme ?

Quant à la pénalisation des "endoctrinements idéologiques", c'est une farce: les pèlerinages de Lourdes deviendront-ils un délit ? Ah non, c'est seulement pour l'étranger: alors, finis les forums ultralibéraux de Davos, les visites du Vatican et les retraites mystiques en Orient.

Comme d'hab, Sa Minesté camoufle les erreurs et les fautes qui ont permis un fait divers en feignant de renforcer la prévention – qui a été ici totalement inefficace...

Philippe Renève a dit…

On lit ce matin:

« Le Premier ministre a défendu le travail de la DCRI ce vendredi matin sur RTL : "Il n'y avait aucun élément permettant d'appréhender Mohamed Merah" avant les tueries, assuré François Fillon. "Les questions qui se posent et qu'il est naturel de poser, c'est d'abord la question de la surveillance de Mohamed Merah. La DCRI a parfaitement fait son travail".

Elle a, souligne encore le Premier ministre, identifié Mohamed Merah lorsque ce dernier s'est rendu dans la région pakistano-afghane, et l'a surveillé le temps nécessaire pour aboutir à la conclusion "qu'aucun indice ne permettait de penser que Mohamed Merah était un homme dangereux et passerait un jour à l'acte".
»

La DCRI a parfaitement fait son travail... on croit rêver. Il doit y avoir en France quelques dizaines d'hommes ayant été dans des pays où on entraîne des terroristes et la DCRI ne peut donc les surveiller et s'en désintéresse. On se demande alors quel est son rôle dans la prévention du terrorisme.

emile red a dit…

D'autant plus qu'il avait été signalé par la CIA et inscrit sur la liste des persona non grata aux USA, et ensuite, par les services espagnols pour sa participation à des manifestations intégristes.

Fillon oublie de noter que lorsqu'on supprime un quart du personnel dans un service, ses capacités en sont réduites d'autant, surtout si, en même temps, l'organigramme est revu pour faire plaisir aux amis sans tenir compte des aptitudes des employés en place.

Philippe Renève a dit…

Eva Joly, qui connaît bien les rouages de la police et de la justice, résume bien les faits.

« La candidate d'Europe Ecologie - Les Verts à la présidentielle a dénoncé sur France Info les textes de loi proposés par Nicolas Sarkozy après les drames de Tlouse et Montauban. "Le problème n’a jamais été l’absence de texte. Mohamed Merah était connu des services de renseignement, on aurait parfaitement pu l’interpeller", a estimé Eva Joly, jugeant que "c’est un problème d’efficacité des services". "C’est encore une opération d’enfumage", a déploré l'ancienne juge d'instruction. »

Philippe Renève a dit…

Emile, tu as tout à fait raison. N'oublions pas que les cadres de la DCRI ont manifesté il y a quelques jours - une première dans le métier - pour protester contre la politique menée par leur direction, et notamment en raison d'un parachutage à un poste de direction d'une novice appréciée d'en haut.

On sait très bien que d'une façon générale les effectifs de police et de gendarmerie ont diminué depuis la présidence Sarkozy, alors même qu'il tonne contre l'insécurité.
De l'art d'entretenir les peurs des citoyens tout en montrant ses petits poings...

emile red a dit…

Un petit sourire de la part de l'ineffable Copé pour montrer que la vie continue :

«En matière de terrorisme, nous n'avons de leçons à recevoir de personne»

Serait-ce un aveu ????

Philippe Renève a dit…

Il est quand même invraisemblable qu'un Français sur la liste noire des USA ne soit même pas surveillé sérieusement en France: il y a là une faute évidente.

Philippe Renève a dit…

Oh, Emile, quel mauvais esprit !
Cela dit, Copé ferait mieux de se taire, ses propos commencent à sentir l'égout, c'est déplaisant...

Philippe Renève a dit…

A en croire ce témoignage, la responsabilité de la police est écrasante: Toulouse. Une mère en colère témoigne : "J'ai alerté la police à de nombreuses reprises".

Philippe Renève a dit…

L'enfumage continue: Guéant, afin de camoufler le fait que Merah a été mal surveillé, feint de croire que la seule solution aurait été de l'arrêter, ce qui juridiquement n'était pas possible.
Guéant estime que Mohamed Merah ne pouvait pas être arrêté pour ses opinions.

Que de malhonnêteté dans ces propos: il ne s'agit pas d'informer mais de tromper, de détourner de la vérité. Méprisable.

Philippe Renève a dit…

Ah le duo Sarkozy-Borloo!

Des petits oiseaux, des brassées de fleurs.

« "Les banlieues aujourd'hui sont apaisées parce qu'elles sentent, les habitants sentent qu'on s'occupent d'eux", a dit Nicolas Sarkozy. "Ça ne veut pas dire que tout est réglé", a-t-il cependant ajouté en réitérant sa promesse d'un deuxième plan de rénovation urbaine. "Rien n'est parfait, il faut encore faire des efforts mais la société française est plus apaisée que jamais contrairement à un discours que j'entends et qui finit par m'énerver", a renchéri Jean-Louis Borloo. »

Tout est pour le mieux dans les meilleures des banlieues possibles.

Embrassons-nous, Folleville.

emile red a dit…

Saluons le déroulement des élections présidentielles sénégalaises.

Après un premier tour tendu, suite aux modifications en catastrophe du code électoral et des articles de la constitution y afférant, le président Wade qui espérait être réélu suite à ce subterfuge a reconnu sa défaite et félicité le nouvel élu Macky Sall par téléphone.

La démocratie sort vainqueur de ces élections prouvant qu'un pays à très forte majorité musulmane peut se conjuguer sans restriction avec les principes républicains.

emile red a dit…

Notre valeureux président nous a habitués aux contes de fées, aux affabulations, aux diabolisations mais quand le mensonge inverse les réalités, il y a un plaisir certain à découvrir la petitesse de ses arguments électoraux :

Le Monde ;

"Une loi votée par les socialistes en 2001, mais pas par Nicolas Sarkozy, a contribué à l'arrestation de Mohamed Merah, le "tueur à scooter" de Toulouse et Montauban, a déclaré, dimanche 25 mars, Bruno Le Roux, l'un des porte-parole de François Hollande. C'est notamment grâce à cette loi "que le travail de recherche à partir de la conservation des données internet à été rendu possible pour arrêter Mohamed Merah", a souligné le porte-parole dans un communiqué.

L'équipe Hollande souhaite répondre ainsi aux accusations de Nicolas Sarkozy, samedi, à l'adresse de François Hollande, qui selon lui "finasse" sur la lutte contre le terrorisme islamiste. "La lutte contre le terrorisme est une nécessité et, dans cette lutte, les socialistes ont toujours pris toutes leurs responsabilités. Nicolas Sarkozy devrait prendre la mesure de ses erreurs et faire preuve de plus de modestie", a conclu Bruno Le Roux."

emile red a dit…

Ha ! Ha ! Do ! Pi !!!

Le groupe UMP du Conseil Régional du Centre condamné pour atteinte à la propriété intellectuelle

Le juste retour du bâton de sucette ou quand le faire à cheval de Troie ne peut remplacer l'a fait clochette...

Philippe Renève a dit…

Ah l'amalgame musulman=arabe, toujours employé par la droite, comme par les officines d'agités...

Sarkozy lui-même s'est trahi: Selon Sarkozy, deux des soldats tués par Merah étaient «musulmans, en tout cas d'apparence».

Il s'agit bien, sous couvert de fustiger une religion, d'exprimer une arabophobie dissimulée.

Philippe Renève a dit…

Quant aux élections présidentielles sénégalaises, Emile, elles démontrent en effet qu'un pays dont la quasi-totalité des citoyens sont musulmans peut parfaitement vivre en démocratie et dans le respect des droits de l'homme et du citoyen.

Les pauvres arguments des islamophobes sont balayés par cet exemple éclatant.

Anonyme a dit…

Et revoilà le débat recentré sur la question sécuritaire, plus apte à mobiliser les affects et les peurs qu'à stimuler une réflexion sur le bilan économique du président sortant.

Au delà du drame, terrible, des enfants et adultes assassinés, une affaire inespérée : non pas un fait divers crapuleux qui aurait pu susciter des questions sur le traitement de la délinquance par un homme aux commandes de la répression républicaine depuis 2002... mais un acte de terrorisme qui, comme les catastrophes naturelles peut apparaitre inévitable et exonérer le sortant de toute responsabilités..

Quoique..

Les zones d'ombre sont épaisses et les têtes de l'Intérieur et du renseignement, toutes rassemblées à Toulouse nous ont concoctées une version officielle qui en laissent beaucoup sur leur fin.
Sur le profil du djihadiste solitaire, parti au Pakistan hors de toute filière traditionnelle, sur le choix des armes employées, plus fréquentes aux mains d'autonomistes corses (Colt 45 et Uzi) qu'en des affaires de terrorisme oriental, sur les maladresses (usage d'un ordinateur perso pour communiquer avec la 1ere victime, visite et questionnements au concessionnaire Yamaha, etc..) sur les modalités d'intervention, plutôt lentes, alors qu'il n'y avait dans ce fort Chabrol ni otages, ni explosifs et que le temps jouait plus pour un suicide du forcené que pour une reddition.. et enfin, sur le fait que l'individu était bien connu des services de police" et apparemment identifié dès le deuxième meurtre..

GéBé

Philippe Renève a dit…

Bonjour Gazi

Oui, Sarko a de la chance sur ce coup-là, et l'exploite même tant qu'il peut. Mais en effet, les erreurs, voire les fautes, de la police sarkozienne sont certaines.

A propos du Sénégal, rappelons pour les neurones coincés que dans tous les pays africains – et la plupart des pays du monde –, animistes, athées, chrétiens ou musulmans, les femmes sont hélas encore traitées comme des êtres inférieurs.
Cela ne retire pas le caractère politiquement démocratique de ce pays à majorité musulmane, ce que les islamophobes ne supportent évidemment pas.

Anonyme a dit…

L'éternelle mauvaise foi liant une situation à un moment donnée dans une aire du monde et les régimes politiques qui en découlent et l'aptitude ou l'inaptitude de telle ou telle "culture" à la démocratie.
Quiconque se serait penché sur l'Europe de 1938 avec le même prisme réducteur que vous dénoncez en aurait déduit que les pays de "culture chrétienne" étaient résolument rétif à la démocratie.

Gébé

emile red a dit…

Hello Gazi, Philippe,

Concernant le traitement spécifique de l'information selon ses origines, ses causes, ses acteurs, un excellent article d'Acrimed.

De quoi alimenter les délires des complotistes, des complotistes anti-complotites et des tenants des vérités vraies indiscutables même par le chat de la concierge...

Philippe Renève a dit…

Moi ce que j'adore par-dessus tout , ce sont les anticomplotistes qui croient dur comme fer dans la plaie que certaines religions sont par essence des menaces pour leurs petites libertés alors même que des centaines de millions d'hommes les pratiquent sans nuire à personne.

Ça c'est de l'anticomplotisme coco.

Anonyme a dit…

@ EMILE :

Merci pour le lien... L'analyse d'Acrimed serait à compléter avec une autre, plus générale sur le comportement des media face à un évènement aussi porteur.

Ici, partout complaisamment s'étale le point de vue du ministère de l'Intérieur, sans guère de contre-enquête.
Celle-ci viendra peut-être, mais bien trop tard..

A se rappeler la diffusion du bobard du charnier de Timisoara et, à peine après, la validation du film mettant en scène l'exécution de Ceaucescu..

Sinon, le Croquemitaine sanglant me fait penser à un LH Oswald : des bourdes énormes, un armement atypique.. Pour l'un, un séjour obscur dans les pays de l'Est.. pour l'autre un voyage au Pakistan, pour justifier la thèse du fanatisme et éviter toute analyse fouillée trop gênante.

Un petit côté essentialiste dans ce type d'analyse, rappelant le célèbre "Dreyfus est coupable, je le tiens de sa race".

Me restera en mémoire la description par Guéant d'un homme "tentant de s'échapper" de la zone comptant à ce moment la plus forte proportion de policiers de tout l'hexagone, son Colt 45 (capacité du chargeur :8 cartouches) face à un bataillon de tireurs d'élite, le souci du fanatique de revêtir une tenue propre à se fondre dans la foule durant sa fuite (Une djellaba noire et un gilet pare-balles)..

Le plus mauvais scenariste de série TV n'aurait même pas osé inventer cela !

GéBé

emile red a dit…

Ce qui est passablement dérangeant, c'est cette veine à vouloir disculper un fou de ses accointances intégristes et néo-nazis d'un côté et charger un second fou uniquement avec ses liens terroristes et intégristes de l'autre.

Les visions de l'un et de l'autre sont tout autant tronquées, je serai curieux de savoir ce qui fait pencher la balance de la modération d'un côté ou de l'autre s'il ne s'agit d'une tentative de privilégier telle ou telle particularité ethnique, culturelle ou religieuse.

emile red a dit…

Il y a parfois des gens payés pour cela qui réfléchissent
.

Philippe Renève a dit…

Cette analyse est très intéressante, et montre que les choses ne sont pas aussi simples que certains le voudraient, de différents côtés. De multiples facteurs et influences se conjuguent pour parvenir à ces extrémités criminelles; comme le dit très bien l'auteur, des millions de gens ont des points communs avec l'histoire de Merah mais ne tueront jamais personne. Il y a des situations qui basculent, de façon exceptionnelle heureusement, pour des raisons propres à chaque individu.

Cela n'excuse nullement des faits que toute morale condamne mais tenter d'expliquer leurs causes me semble important.

emile red a dit…

Pour nos lecteurs fossoyeurs des principes issus des lumières et de la révolution et qui osent utiliser les droits de l'homme comme un paravent à la bêtise de leurs avanies outrancières.

La mode étant de remettre en cause la démocratie de façon unilatérale et sous le magister d'une conception erronée, il convient de rappeler que les principes de celle-ci ne sont pas inscrits dans le marbre d'un quelconque musée parisien mais qu'elle appartient à tout peuple qui se réapproprie les moyens et la manière dont il veut se gérer.

N'en déplaise aux thuriféraires du caporalisme franchouillard, les Sénégalais ont choisi leur avenir et leurs représentants en toute liberté et, quand bien même cela déplairait à la nomenclature dévoyée des salons où l'on cause, c'est aux peuples souverains de définir les choix de sociétés qui leur conviennent.

Conséquemment, il est un comble de se parer de l'étendard des droits de l'homme pour justifier la négation d'un état démocratique en s'appuyant sur des élucubrations xénophobes strictement contradictoires à ces mêmes droits.
Si l'universalité des droits de l'homme n'est pas à remettre en cause, il est inconvenant de considéré un peuple immature à la démocratie uniquement parce qu'il n'aurait atteint cet idéal d'autant plus que les donneurs de leçon sont bien loin d'y parvenir eux-mêmes.
Qui plus est, rien nulle part ne permet de conjoindre les droits de l'homme dans leur universalité et le concept démocratique, l’Athènes démocratique n'avait rien d'humaniste au sens de Montaigne et des lumières.

Enfin, si la dénonciation des entorses aux droits de l'homme est essentielle partout où les transgressions sont installées par un état comme système immuable ou moyen d'imposer des règles illégitimes, a contrario et sans absoudre les méfaits inhérents, il convient de s'interroger sur une nation qui entame un processus émancipateur tendant à côtoyer puis à entériner les notions d'humanisme, en évitant les jugements hâtifs et les sentences intempestives.

Philippe Renève a dit…

Oui, c'est très bien résumé, Emile.
Pour ma part, je ne crois pas utile après cela de commenter davantage des propos de gens pour qui l'humanisme consiste à défendre et protéger sa culture, sa communauté et ses idées et à condamner celles qui n'appartiennent pas à leur petit monde étriqué.

Philippe Renève a dit…

Une vingtaine d'interpellations dans les milieux islamistes.

On a l'impression que la DCRI fait maintenant le travail qu'elle aurait dû faire auparavant. Il aura fallu sept morts...

emile red a dit…

Espérons qu'ils auront arrêté les bonnes personnes, dix neuf activistes me paraissent bien peu et géographiquement très ciblés.

J'ai bien peur que ce ne soit que de la com populiste pour faire le buzz du petit caporal qui est incapable de présenter le moindre programme concret à 25 jours du premier tour.

Maintenant si la vérole est mise à l'ombre ce sera tant mieux, on ne pourra que regretter que les mêmes actions ne soient aussi effectuées contre la fiente néo-nazie et les suppôts laudateur ou promoteurs du racisme ordinaire.

Philippe Renève a dit…

Les racistes se portent bien et ne sont pas inquiétés: c'est de la pâture électorale pour le FN et l'UMP.

Quant à Sarko, c'est proprement incroyable: nous sommes à 23 jours de l'élection et le président sortant n'a pas publié de programme.

Il va sans doute exhiber une liste bien spectaculaire de mesures populaires, à l'exact opposé de ce qu'il a fait depuis cinq ans.

Etant donné son habitude bien rodée de ne pas tenir ses promesses, il faudra vraiment être très riche ou très stupide pour voter pour lui. Si les premiers sont rares, je crains que les seconds le soient moins.

Philippe Renève a dit…

Ce triste fait divers (Quatre mineurs écroués pour l'assassinat d'Alexandre) montre que la violence la plus ignoble n'est pas l'apanage des jeunes musulmans des banlieues comme certains voudraient le faire croire en les accusant par principe de délinquance et de terrorisme.

Philippe Renève a dit…

Incroyable mais vrai... Un premier ministre qui critique publiquement des actes de justice.
Bettencourt: Fillon "s'étonne" de la détention de M. de Maistre, puis retire sa phrase.

En d'autres temps ou en d'autres pays, il aurait dû démissionner. L'arrogance de cette équipe lamentable durera jusqu'à son extrême fin.

Philippe Renève a dit…

Sarkozy promet tout ce qu'on veut, il suffit de demander: Présidentielle: Sarkozy promet de soutenir les rêves des jeunes.

« M'sieu président, j'voudrais rêver un peu mais mes vieux ont pas d'thune pour.
– T'en fais pas mon gars chuis là: j'vais créer une banque pour t'prêter du blé et roule ma poule.
– Ouah super 'tain faut voter Sarko lui eh. »

Prometteur, promenteur...

Philippe Renève a dit…

Proverbe de saison

Sarko en avril
France en péril
Sarko en mai
Faillite en juillet

Philippe Renève a dit…

En journalisme il y a les scoops et puis les sous-scoops (volants): Présidentielle: Rama Yade, «alliée» et non «ralliée», votera pour Sarkozy.
Allons, Sarko a au moins un mérite: se faire croire quand il promet des postes alléchants.

Sous-scoopistes de tous les pays, unissez-vous ! Les Objets Volages Non Identifiés comme Rama courent nos rues.

«Les plus anciens ‹Précédent   201 – 400 sur 3822   Suivant› Les plus récents»