samedi 1 janvier 2011

Le salon est ici


Bonjour et bienvenue, amis lecteurs.

Voici un  salon ouvert le 15 octobre 2011 et rénové le 10 janvier 2012. Entrez et prenez vos aises: nous sommes entre amis.

Les commentaires du précédent salon sont accessibles par ce lien.

Pour passer d'une page à l'autre du salon, utiliser les liens suivants.
24.7 au 8.8.2011    8.8 au 29.8    29.8 au 3.10    3.10 au 10.10    10.10 au 6.11    6.11 au 26.11    26.11.2011 au 2.1.2012
2.1 au 11.1.2012    à partir du 12.1

1 476 commentaires:

«Les plus anciens   ‹Précédent   401 – 600 sur 1476   Suivant›   Les plus récents»
Philippe Renève a dit…

Voilà qui est fait...

Anonyme a dit…

Ben qu'est ce que vous avez contre la Suisse et le Bénin? C'est encore plus extraordinaire que le marabout qui répare les ordis à distance tout en vous ramenant l'amour de votre mari, même si il est dans l'autre monde.

Ardèche

Philippe Renève a dit…

Au contraire, je bénis le Bénin et je bisse la Suisse mais l'adorable Babette me propose des choses dont je suis si peu digne que je préfère les laisser à des personnes plus méritantes...

Anonyme a dit…

Séducteur va! elle vient jusque sur votre blog. Vous ne répondez plus à ses sms?

Ardèche

rocla a dit…

Cette affaire me parait bien ficelée . On devrait en faire profiter des amis dans le dénuement .

Philippe Renève a dit…

Elle me poursuit de ses assiduités et de ses cadeaux, quelle passion...

Rocla, peut-être quelqu'un du Bénin ?...

rocla a dit…

Oui du Bénin , on en connait pas du Malin .

emile red a dit…

Tout cela est bien bénin, je m'en vais dire à Babette que je suisselui là qu'elle cherche mais au Katanga méridional.

Peut-être mon appale au don à Sion parce que Genève cher et Zurich loin...

Ah ! Ces banques sue ne sont elles trop humanistes...

emile red a dit…

Guéant nous dit que 2% de la délinquance serait du fait de Roumains, j'exige de savoir le pourcentage de la délinquance due aux boiteux et de l'alcoolisme chez les retraités boulangers qui boivent deux pastis au lieu de trois...

Philippe Renève a dit…

Eh oui. Encore un drame de la misère... Je crois.

Philippe Renève a dit…

Les Roms, les jeunes des banlieues, les Roumains... Quels seront les prochains boucs émissaires de la Sarkozie ?

Quelques suggestions: les SDF, les Libyens (pro Kadhafi, forcément), les Syriens (pro euh pro tout), les Luxembourgeois borgnes d'origine tchètchène qui viennent nous voler nos euros.

Les possibilités ne manquent pas; il suffit de choisir des basanés, qui ne votent pas, et pas organisés.

emile red a dit…

L'intérêt est de ne jamais mettre en cause des gens soumis à l'autorité de ce système oligarchique mais tous les gens qui ne se conforment pas pour diverses raisons, sociales, politiques, idéologiques, syndicales, religieuses ou ethniques, à cette même autorité.

Philippe Renève a dit…

Les hors système, oui. Et plus simplement ceux qui ne votent pas, ne sont pas un lobby et ont une particularité (origine, peau, accent, etc.) qui les rend identifiables...

Anonyme a dit…

Particularité :

petit, nez busqué, peau épaisse, tics continuels

Origine : tellement floue qu'elle en devient inconnue

accent : de banlieue, il parle comme beaucoup de ces banlieusards qu'il ne peut souffrir et pour cause, ce miroir lui renvoie sa propre image.

Dieu me damne, mais c'est mon perroquet.

Anonyme a dit…

Perroquet ardéchois ce,à va s'en dire.

Philippe Renève a dit…

Je voyais plutôt un étourneau d'origine magyare, mais enfin...

rocla a dit…

ce qui me pose question c 'est comment étourdir un étourneau . Je sais comment bigournir un bigorneau ou comment se fournir des fourneaux mais pour l' étourneau je donne ma langue au sansonnet .

Philippe Renève a dit…

Bonjour à tous

N'hésitons pas à féliciter chaudement M. Lefebvre, sous-ministre de la République, qui ne cesse de se surpasser lui-même avec brio dans la bêtise fascisante:
"«Pourquoi est-ce si difficile pour la France de faire baisser le chômage? Il faut dire la réalité: parce qu'on a un taux de natalité beaucoup plus important que beaucoup d'autres pays», a déclaré le secrétaire d'Etat au Commerce"

Philippe Renève a dit…

Cette pensée (?) représente l'Himalaya du "court-termisme": on ne supporte pas qu'aujourd'hui il y ait beaucoup d'enfants, parce que ça coûte cher. Demain ? Demain n'est pas le problème. Qui se soucie de demain ?

Anonyme a dit…

Bonjour à tous,

Peut-être bête mais pas folle la guêpe, à quels enfants pense-t-il, celà, il ne le dira pas. Si c'était des petits blonds aux yeux bleus, la dépense serait moindre !

Nouvelle du jour : Me Collard présidera le Comité de soutien de MLP ??????? En tant que marseillaise et connaissant le monsieur, je me gausse, mais je me gausse. Tous les chemins mènent aux futures listes électorales.

Ardèche

Philippe Renève a dit…

En effet, je ne crois pas qu'il pensait aux petits "aryens" de Neuilly.

Collard à la colle avec la Marine, un people avec les populistes !

emile red a dit…

L'arnaque des mesures d'austérité, ils n'augmenteront pas les cotisations des Français qu'ils disaient.

Sauf que véritablement ils n'augmenteront pas la CSG mais ils vont déplacer l'assiette de calcul, pour ceux qui ne comprendraient pas, nous payons la CSG aujourd'hui sur la base de 98% du salaire brut, ils vont passer la base à 99%, bénéfice : 500 millions, plus que les 3% sur les gros revenus.

Les b... comptons nous.

Philippe Renève a dit…

Ah les assiettes, on pourrait en faire un plat...
Ousque tu as vu ça, Emile ?

rocla a dit…

Quand j' entends parler du fisc je suis pas dans mon assiette . Leur façon qu' ils ont de me faire passer pour assujetti alors que je leur fait toujours des compliments d' objets indirects me laisse à l' article de la petite mort .

Sans parler de mes attributs .

Philippe Renève a dit…

Bonjour à tous

Quel verbe ce Rocla, toujours le jeu de mots pour rire...

emile red a dit…

Philippe, je me suis trompé d'un point, le calcul actuel est basé sur 97% du salaire et devrait passer à 98%

La dernière mesure mentionnée ici

emile red a dit…

Je vais faire une entorse à mon dogmatisme qui m'impose à dire que tout ce qui vient de la droite est nul.

Aussi bizarre que ça puisse paraître, je suis assez d'accord avec Lemaire qui dit que le plafond des indemnités chômage est trop élevé à 6600 € mensuels.

Surement que nos motivations sont différentes mais je trouve qu'il y a des limites aux limites quand on voit le nombre d’exclus de pôle emploi.

Surtout que la part de cotisations des hauts salariés est infiniment moins pénalisante que pour les smicards en plus d'être beaucoup moins rémunératrice pour l'Unedic, résultat des courses c'est les petits salaires qui financent par leur nombre ces indemnités scandaleuses.

Et ce problème se retrouve de la même manière pour le financement des retraites qui, elles, sont sans aucun plafond...

A quand des cotisations progressives à partir d'un certain niveau de revenus ???

Philippe Renève a dit…

Bien d'accord Emile: il est tout à fait anormal que les cotisations sociales soient dégressives et non progressives.

Quant au plafond de 6600 €, il pourrait en effet être abaissé; à ce niveau de revenus, les salariés peuvent se constituer une épargne de précaution et baisser leur train de vie en cas de chômage.

Anonyme a dit…

Baisser le train de vie en cas de chômage ?

Ce point met en lumière certaines différences et similitudes entre la couche (et non "classe) dite "moyenne" et celle d'en dessous.

Toutes deux sont constituée de salariés. Ceux d'en dessous gagnent moins, joignent difficilement les deux bouts, s'épuisent physiquement, ont moins de moyens d'entretenir leur santé, etc... En cas de chômage, ils plongent, car ils n'ont pas de réserve.

Ceux d'en-dessus gagnent plus, s'entretiennent mieux sanitairement mais s'épuisent psychiquement (les cadres "n'ont pas d'horaires") et devraient s'être constitué des réserves.. Hélas ! Leur meilleure solvabilité apparente, leur identification aux couches supérieures leur donne accès et les pousse à recourir au crédit.

Résultat ? En cas de chômage, ils plongent aussi, car les charges fixes qu'ils se sont imposées (crédit, logement) demeurent..

Conclusion ? En bas de l'échelle, tous précaires !

GB

rocla a dit…

J' ai toujours dit : un papa milliardaire et une maman pleine aux as , voilà qu'est-ce-qu' y faut .

Ou alors faire une carrière mais pas dans les échelles ...

Un truc comme professeur , mais ès machin , avé le tricorne carré sur la cheutron ....

emile red a dit…

Et ce problème qui peut être discutable à propos du chômage me semble carrément un défi de société concernant les retraites.

On omet trop facilement le principe solidaire dans ce marigot en utilisant le terme d'assurance (intervention du directeur de l'Unedic ce matin) qui est totalement déplacé.

Je n'assure pas MA retraite en cotisant mais une part X de l'ensemble des retraites qui doit selon le principe de solidarité être viable pour l'ensemble des citoyens, or, il est inadmissible qu'un retraité salarié, artisan ou petit commerçant qui a cotisé sa vie entière se retrouve à 67 ans avec le minimum vieillesse quand des patrons du CAC croulent sous d'invraisemblables retraites dorées pour lesquelles ils n'ont jamais versé un centime.

Le principe de solidarité doit garantir la tranquillité économique de chacun. Un pot commun pour une juste répartition, ce n'est ni incompréhensible, ni irréalisable, d'autant plus que curieusement il serait fort probable qu'un système plus juste éteindrait le déficit et rehausserait les droits en réversion tout en baissant l'age de départ.

emile red a dit…

Gazi, le plafond actuel de 6600 € est calculé sur des salaires individuels de 12 000 € mensuels, ce n'est pas vraiment les couches moyennes.

Je veux bien croire que le chômage pour ces pauvres nantis est difficile, mais il faut mettre ces sommes en perspective du commun qui vit au SMIC soit 1000 € environ, et qui en cas de chômage se retrouve recta en dessous du seuil de pauvreté.

En deux mois, ces malheureux reçoivent, sans aucuns soucis, plus que ce qu'un chômeur "smicard" reçoit avec moult difficulté en un an.

De plus, l'argument qui nivelle l'emploi de cadre à une seule couche sociale est un leurre entretenu pour ne pas distinguer les cadres petits ou moyens qui effectivement font beaucoup d'heure d'un travail personnel et mal payé et les cadres supérieurs qui délèguent à outrance, réunionnent le plus possible et golfent par raisons et intérêts professionnels.

Aujourd'hui, les cadres moyens sont plus proches du salaire médian que des 12 000 € mensuels, et s'il est vrai que le chômage pour cette catégorie est une gifle insupportable il n'est certainement pas pire que pour le smicard.

Revisiter la répartition avec des barèmes très resserrés permettrait d'abord de combler les déficits et ensuite redonnerait aux catégories favorisées le sens des réalités.

emile red a dit…

J'oubliai, entre protéger un standing, un cadre de vie et une certaine aisance et se battre pour nourrir ses gosses, payer ses dettes et ne pas se retrouver à la rue, il y a quand même une priorité sociale que notre monde semble diluer dans une commisération générale qui n'a aucune justification pour les nantis, si tant est qu'ils soient chômeurs.

Philippe Renève a dit…

Bien d'accord, Emile.
Gazi, ce ne sont pas les cadres moyens qui touchent 12000 € par mois... Si les cadres supérieurs se retrouvent dans la dèche en perdant leur emploi, c'est qu'ils ont été imprévoyants.
Avec 6600 € mensuels on vit plus que bien; s'ils ont des frais fixes supérieurs, c'est leur problème. On ne va pas pleurer sur leur sort alors que des salariés mal payés sont parfois obligés d'aller aux Restos du cœur.

Philippe Renève a dit…

Dans certains domaines, L'Etat Sarkozy ressemble de plus en plus à l'Etat Pétain: Quand la RATP prête un tramway à la police pour évacuer des Roms

emile red a dit…

C'est le dernier métro...

Philippe Renève a dit…

On ne voit guère de critique de la police...

Cela dit, les beaux esprits nous diront que ces roms sont sales, voleurs, asociaux, et que leur culture est inférieure à la nôtre, ceci expliquant cela.

emile red a dit…

On croirait un remake, c'est étrange comme certains évènement résonnent.

Le président de la RATP a botté en touche aux questions des journalistes, enfin ceux-ci se réveillent peut-être, allons nous voir un réveil réel après l'aveu de Guéant sur les pistages téléphoniques de certains journalistes du Monde dans la plus totale illégalité de procédure ?

Paillé le toutou d'hier, ancien porte-parole de l'UMP, la carpette du pantin Lefebvre vient de se faire virer del'Office français de l'immigration et de l'intégration, trop copain avec Borloo.

Ah ! Que notre démocratie est belle...

Philippe Renève a dit…

Ah mais tu sais qu'il se trouve aussi de belles âmes, aussi compétentes en économie qu'en humanisme, pour défendre les propos de Lefebvre.

emile red a dit…

Dieu les recevra en son sein.... Pfff !!!

Dignes de devenir les conseillers que notre Naintional recherche en vain...
Il suffit juste d'aimer les campagnes, électorales et de Russie... Le gout de la verdure étant rédhibitoire.

Philippe Renève a dit…

Bonjour à tous

En Libye, demain on rase gratis...
Libye: Des élections présidentielle et législatives dans 20 mois

Les belles promesses, on connaît, chez nous, on a vu celles de Sarkozy !

rocla a dit…

Le zoo et les comportements animaux ...


Il était une fois il y a très longtemps un zoo dans un jardin d' éden qui faisait les délices quotidiens de quelques animaux de basses et de hautes cours . Certains mangeaient des cucurbitacées d' eau d' autres se nourrissaient de quolibets , d' apostrophes en regardant un sous-marin rouge passant dans les alentours du jardin . Muni d' un périscope giratoire , d' un moteur carburant aux insultes certifiées qu' on forme et d' un immense crachoir alimenté par un groupe électrogène dont le bouton off avait été arraché . Quand dans son objectif se trouvait une femme il voyait un lampadaire . Scrutant au loin un passant cherchant sa maison avec sa clé , il voyait un groupe de nazis avec à sa tête le Commandant-Fuhrer dont le nom m' échappe à l' instant . Divers mouvements s' organisèrent dans le petit jardin , des bénis oui-oui des consacrés non-non et toutes les graduations de degrés se firent jour . Certains rigolèrent à gorge déployée , firent groupe , un autre , ne se mêlant pas à cette volatile valetaille reçut pourtant le soutien de quelque basses extractions .
1200 ans passèrent . Les enfants en arrière-petits enfants continuèrent tous les jours à parler de ce sous-marin au périscope érectile , il a dit ça madame Michou et avez-vous entendu çi monsieur Albert , pourtant Germaine elle aime tant ça . Il apportait des bonbons , car voyez-vous , les fleurs c' est périssable et les bonbons c 'est tellement bon . Ils ne peuvent passer un jour sans aller voir les détritus que composte leur cher sous-marinier dans le jardin confisqué .. Le docteur-vétérinaire a diagnostiqué un " montre moi ton cul que j' y mette le doigt dedans " ainsi qu' une forte addiction aux morpions -gratteurs . Il dit également que lorsque mille sujets de conversation se présentent et que l' on choisit toujours le même qu' il va chercher dans son livre le nom de la maladie .

Sinon ben , les coqs errent , les paons pavanent et les dindons dons .

Attendons encore 1200 ans .
Bob dit l' âne

Philippe Renève a dit…

Merci Bob.

Vous avez la parabole hyperbolique aujourd'hui !

Philippe Renève a dit…

Je n'aurais jamais pensé en arriver là, dites donc: Sarkozy va bientôt nous faire aimer Raffarin...

Quelle époque.

Philippe Renève a dit…

Cela dit, ça pourrait lui faire un bon slogan pour la campagne des présidentielles 2012: "Sarkozy, l'homme qui peut vous faire aimer Raffarin".
Ça a l'air vantard, promesse inconsidérée, mais c'est pourtant assez vrai.

Quel homme.

Philippe Renève a dit…

Un article intéressant sur Fukushima par Corinne Lepage.

Les conséquences sur l'environnement sont terribles et les problèmes posés sont loin d'être résolus.

A noter que le Japon est parvenu depuis la catastrophe à réduire de 28% sa consommation électrique, et même de 40% dans la région de Tokyo, ce qui est énorme. On peut donc vivre sans grand problème en consommant beaucoup moins d'électricité...

emile red a dit…

Elle ne dit pas que des conneries la Corinne, même que souvent elle dit des choses bien qu'on se demande ce qui l'a piquée de frayer avec Chichi et Bayyyrrrouuu...

Philippe Renève a dit…

Oui, la politique gâche tout, souvent...

Anonyme a dit…

Bonjour à tous,

Ben justement le Chichi il perd la mémoire. Ca a commencé juste après l'annonce du procès. C'est pas de veine hein, alors qu'il aurait pu se disculper, agr....

Ardèche

Philippe Renève a dit…

Bonjour à tous

Ah oui, quel dommage qu'il ne puisse faire éclater la vérité de son innocence naïve !

Avez-vous vu ce matin le joli coup que la Sarkozie a fait à DSK à son retour en France: envoyer une escouade de CRS pour le "protéger", afin qu'il apparaisse sur photos et vidéos encore et toujours entouré de policiers... Très finement joué.

Anonyme a dit…

Non, pas vu mais pas étonnée. Je voudrais pas l'avoir comme voisin le nico.

Ardèche

Philippe Renève a dit…

Un titre: Emplois fictifs: Jacques Chirac n'est pas en mesure de participer à son procès.

Une définition de la mesure (Dictionnaire de l'Académie): Modération, retenue qui s'accorde avec le sentiment des bienséances.

Anonyme a dit…

Non mais là c'est la mesure des neurones qui lui restent.

Ardèche

Philippe Renève a dit…

Ouh ils sont peu mais malins, malins !

Philippe Renève a dit…

On peut être agrégée de lettres et un peu naïve: Natacha Polony, qui va remplacer Zemmour chez Ruquier, avoue tout de go: " je suis évidemment là pour couvrir le même champ idéologique que celui qu'il occupait."

Il s'agit donc bien d'idéologie.

Philippe Renève a dit…

Les sous-fifres de l'UMP, qui font dans leurs braies en voyant les sondages, ne savent plus quoi inventer pour racoler les voix du FN: Pour Marleix (UMP), Jean-Vincent Placé est "notre Coréen national".

Et le délicieux Copé (celui qui nous fera un jour regretter Sarko) de "récuser", "regretter", sans jamais condamner.

C'est la tactique des lâches: on envoie une grenade qui fait des morts, et on s'excuse mollement de faire du bruit.

Anonyme a dit…

Parlez-pas de malheur. On peut y couper à Copé.

Ardèche

Philippe Renève a dit…

J'espère bien, car il est à Sarko ce que Sarko est à Chichi l'Amnésique: l'élève qui dépasse le maître (pas en taille, non)...

Philippe Renève a dit…

Le gendre de Jack la Mémoire Courte a déclaré
« Son état de santé s'est dégradé depuis quelques mois, c'est vrai, et dans ces conditions, sa présence au procès ne peut pas avoir lieu dans des conditions humaines et de dignité »

Ça veut dire quoi, ça ? Il fait sous lui ?

rocla a dit…

Encore heureux Philippe qu' il fasse sous lui , ce sera embêtant pour Bernadette le jour où il fera sous elle ....:-))

Anonyme a dit…

Jack, j'ai cru que vous parliez de l'autre qui justement, ce matin, faisait son jogging PLace des Vosges. Faut dire que c'est boisé, herbu et tout et tout. Ma main gauche ne veut plus entendre parler de ma main droite. C'est un divorce à la Reno, vite fait, bien fait. Peu plus ne serait-ce qu'imaginer la gueule d'une urne.

Philippe Renève a dit…

Dites. Ça n'est pas pour me vanter, mais le 4X100m français a été très bon...

Bien sûr, à plus d'une seconde derrière les fabuleux Jamaïcains, mais quand même !

Anonyme a dit…

Attention les chevilles...

Ardèche

Philippe Renève a dit…

Les leurs sont solides !

Philippe Renève a dit…

C'est quand même beau le vrai libéralisme comme en Russie : médecins ou ingés, ils changent de métier pour survivre
Que sera cette société dans dix ou vingt ans, en pénurie de médecins ou de cadres de production ?

Philippe Renève a dit…

Les lecteurs du blog, toujours attentifs, auront remarqué qu'une nouvelle rubrique "Commentaires récents" a été ajoutée en bas du bandeau de droite. Elle donne un aperçu des derniers posts, ce qui facilite le suivi des réponses sur différents articles.

Philippe Renève a dit…

Bonjour à tous

La com' truquée fonctionne toujours à plein régime chez la bande à Sarko: Plus de 900 suspects arrêtés depuis le 11-Septembre, selon Péchenard

Mais sur ces 914, 224 seulement ont été écroués. Combien condamnés ? On ne sait pas !
Ça c'est de la statistique, les amis.

emile red a dit…

Ça me rappelle une statistique incisive chez ma dentiste : 70 millions de caries en France...

Avec les chiffres et ce qu'on leur fait dire, on a cet avantage de savoir si les gens réfléchissent un peu.

Le summum étant les pourcentages dont se régalent les médias.

Philippe Renève a dit…

La statistique, pour les communicants genre staff à Sarko, est l'art de faire dire aux chiffres ce que les faits contredisent.

Philippe Renève a dit…

Ta dentiste à la stat incisive, c'est bien elle qui est dans une ligue de défense canine, non ?

emile red a dit…

Oui, elle aime laisser aux mots l'air du temps, c'est une forme de défense...

Philippe Renève a dit…

Bon Dieu, Kessler joue les pyromanes, là. Rien de tel pour encourager la spéculation.
Ses traders vont faire du blé. Honteux.

Philippe Renève a dit…

Encore une saloperie de la droite, et une belle: la ville de Thonon les Bains interdit les cantines scolaires aux enfants de chômeurs.

Cette affaire est la honte de la France; je ne souhaite pas à l'équipe municipale d'être un jour au chômage, mais elle le mériterait.
En tous cas, on espère que les élus se rétameront aux prochaines élections.

Philippe Renève a dit…

Il y a des féministes qui ne connaissent pas la présomption d'innocence: Manifestation sous les fenêtres de DSK pour empêcher son retour en politique.

Des féministes ou des manipulées ? !

emile red a dit…

C'est quand même spécieux parfois le combat féministe quand on lit «DSK, Sinclair dégagez».

Sinclair serait donc pour quelque chose du comportement de son mari et bien sûr elle serait tout au moins complice.

Y aurait-il des femmes moins femmes que d'autres ?

Anonyme a dit…

On en parle..
Le site que vous savez a eu les honneurs de FDS
Une promotion à saluer!

Philippe Renève a dit…

On ne sait pas, non. Ici on ne commente pas ce genre de chose.

emile red a dit…

Bourgi accuse Le Pen... On en a pas fini des cassettes, valises et autres contenants à liquide.

Les billets des impôts s'envolent vers l'Afrique en aides multiples et reviennent dans les poches de nos Tartarin énarques...

Continuons :

La juge Prévost-Desprez (celle de l'affaire Woerth-Bettencourt)dessaisie de l'affaire du Mediator. Cette bonne dame va battre les records de déssaisissement, et toujours derrière l'ombre d'un p'tit gars qui offre des légions d'honneur comme un pédophile des smarties...

Encore :

Comment offrir une banque en cadeau de mariage, la faire dégringoler à la bourse, acheter les actions par petits paquets, et devenir majoritaire à moindre prix en spoliant les clients et les petits porteurs...

Et puis :

Ne laissez rien traîner dans votre PC, les ex-RG (dont on connait les nouvelles accointances de leurs chefs ou ex-chefs) peuvent récupérer désormais légalement tout ce qui dort dans un ordinateur, les écoutes téléphoniques ne faisant que peu recette, cherchons ce que le petit peuple cache...

De même :

Vous avez aimé Fukushima, Marcoule, le nouveau film bientôt sur nos écran en salle de décontamination dès le coup de balai et le retrait des traces de sang sur les murs.
L'agence de sureté atomique se porte garant de la production et à ouvert des lignes de crédit pour une diffusion radioactive élargie...

Philippe Renève a dit…

Quelle revue de presse... De quelle banque s'agit-il ?

emile red a dit…

De toutes les banques françaises qui sont dans la nasse et surtout de la Soc Gen qui se fait lapider tous les jours un peu plus...

Philippe Renève a dit…

Je ne crois pas que la baisse actuelle profite à beaucoup; des rachats sauvages ne pourraient qu'aggraver leur situation.

emile red a dit…

Ça profite à des banques étrangères solides qui ont tout intérêt à voir les banques françaises couler, d'un ça diminue la concurrence et de deux ça renforcera les actifs une fois la crise passée, et nous savons à quelle vitesse les banques dans le creux se font une nouvelle jeunesse, de surcroit, ça autorise une implantation fantôme en remplacement des banques absorbées.

C'est l'ultra-libéralisme et les vertus de la concentration...

Philippe Renève a dit…

La note de la SG et du CA vient d'être abaissée par Moody's. On s'explique mieux les zigzags de cours d'hier: l'info avait dû filtrer.

emile red a dit…

Maintenant les charognards vont commencer à s'approcher de la bête malade, scénario possible en suivant, achat en douce par une sté écran, dans quelques semaines annonce de la cessation de paiement, en retour une grosse machine prête à assumer les pertes contre une aide de l'état ou de l'Europe et la liberté de licenciement, quand les aides seront aspirées l'entité sera absorbée puis volatilisée, l'ayant droit se substituera alors et s'installera sans n'avoir jamais dépensé un centime hormis la mise de fond initiale grassement équilibrée par l'état ou la BCE...

Philippe Renève a dit…

J'avais le 12 à 13h13 (ça ne s'invente pas...) parlé de la ville de Thonon les Bains qui dans certaines conditions refusait les enfants de chômeurs dans les cantines scolaires.

Le même jour j'ai envoyé un mail à la municipalité pour protester contre cette mesure indigne.

A ma surprise, j'ai eu une réponse, du directeur de cabinet du maire, qui affirme « Contrairement aux informations transmises par un restaurateur thononais et relayées par les médias, aucun enfant de parents chômeurs n'a été refusé dans les cantines scolaires de Thonon depuis la rentrée. » et met en cause la bonne foi du restaurateur qui a invité les enfants.

Je rends compte de l'information ici, par honnêteté. Pourtant, des articles dans la presse, anciens (JDD 9.7, , France Soir 9.7) ou récents (le Parisien 12.9, France Soir 14.9) confirment la réalité des faits évoqués. En effet, il y a bien une restriction dans le règlement intérieur, qui prévoit qu'« un planning sur justificatifs est établi dans la limite des places disponibles », et le dossier d'inscription indique que les chômeurs doivent fournir des justificatifs de leur situation auprès de Pôle Emploi.

La mairie joue donc sur les mots: si dans les faits aucun enfant de chômeur n'a peut-être été refusé, la municipalité s'est réservé la faculté de ne pas accepter certains d'entre eux en exigeant des justificatifs d'une manière plutôt infamante pour les parents.

Philippe Renève a dit…

Précisons, à toutes fins utiles, que le maire de Thonon les Bains a l'étiquette UMP.

Anonyme a dit…

CQFD

Ardèche

emile red a dit…

A ajouter au dossier des dérives puritanistes d'une société qui ne sait plus quel sujet traiter et cherche à tout prix le buzz de la règle, de l'uniformisation et de la répression :

Un lycée professionnel interdit le port du jogging.

Les quelques raisons qui pourraient soutenir cette décision seraient-elles pertinentes ?
Hygiène et correction sont ces valeurs (?) défendues dans un règlement aussi rétrograde qu'infondé.

En quoi y aurait-il un problème d'hygiène quand on sait que la plupart des cours de sport en lycée sont, sinon zappés, effectués en habit de ville sur des terrains inappropriés avec des profs déconsidérés par une administration qui, en général, passe cette matière au dernier plan des préoccupations ?

Quant à la correction, nous cherchons encore la définition de celle-ci lorsque la fréquentation des sorties de lycée permet d'observer les accoutrements pratiqués. L'argument de savoir être présentable face aux futurs employeurs est avancé, mais on peut opposé à cette ineptie les arguments aussi valables que sont l'impossibilité de trouver un travail pour un nouveau diplômé, la déresponsabilisation de l'élève par la multiplicité des règles et le manque de considération de celui-ci par le milieu éducatif et pourquoi ne pas commencer dès la maternelle.
Sans oublié que nous sommes dans le milieu professionnel où l'élève aura plus de chance de travailler en bleu, en tablier ou en combinaison qu'en costume trois pièces qu'il aurait désavantage à afficher dans un monde abrupt et brutal et qu'il serait plus adéquat de l'habituer à cet état de fait.
En outre, on peut se demander ce qu'il y aurait d'incorrect à porter un jogging propre et en bon état face à des pantalons taille ultra-basse, des jeans déchirés ou des baggies sans age, nonobstant le confort de l'un à comparer aux problèmes des autres. Va-t-on bientôt mesurer la longueur des jupes, des cheveux, la taille des barbes, le nombre de tatouages ou de piercings ou encore la couleur et la coupe des manteaux ?

Coercition par l'apparence, discrimination par l'argent, culpabilisation des enfants, en apprenant qu'un collège Nantais refuse la distribution de livres aux élèves dont les parents seraient débiteurs de frais de cantine, nous franchissons le cap de la répression et de l'uniformisation pour briser le sens même de l'école laïque et publique pour tous.

Suite à toutes ces mesures anti républicaines, nous devons nous interroger sur notre responsabilité et celle de ces décisionnaires dans le mal-être de la jeunesse pour qui la promesse de Liberté se transforme graduellement en un vague concept réduit à la seule liberté des puissants et de l'argent.

Philippe Renève a dit…

On a l'impression, dans l'éducation et ailleurs, que l'autorité, qui est en fait extrêmement réduite, pour laisser agir le renard libre, se manifeste presque uniquement par des bêtises sans importance mais qui frappent l'esprit du citoyen ou de l'enfant, et lui rappellent sans cesse que la puissance publique est là.

Ce que tu cites pour l'école, l'incroyable cirque de la répression des comportements sur la route, le côté gratuitement tatillon de certaines administrations, l'attitude des représentants de la force publique, tout ça à la fois montre les biceps de l'Etat au Français lambda et ne gêne pas du tout les escrocs de haut vol que sont les grands groupes financiers et industriels, et les personnages politiques qui en profitent et vont les représenter jusqu'en Libye...

Philippe Renève a dit…

Tiens, voilà des juges qui auront de la promotion...
Injure raciale: Brice Hortefeux relaxé en appel dans l'affaire des «Auvergnats»

Anonyme a dit…

Attends mon beau, après les Roms, les Comoriens. Il regrette, aujourd'hui, il aurait dû penser hier. A Marseille, la communauté Comorienne n'a jamais, mais jamais posé problème. Pourquoi d'un coup ressortent-ils comme un lapin du chapeau du magicien maléfique.

Té, je vous laisse, je vais jeter mes ordures, malheureusement le sac n'est pas assez grand.

emile red a dit…

C'est pire notre vénérable de la reconduction a parlé d'immigration comorienne, ce qui est une crétinerie à l'état pur.

Il faudrait juste rappeler à ce génie des alpages que Mayotte qui fait partie des Comores et un département Français et que ce qu'il appelle immigration à Marseille est ni plus ni moins que la fameuse mobilité que son parti à la botte du MEDEF réclame à corps et à cris depuis 30 ans.

Pourquoi ne parle-t-il pas de l'immigration arménienne à Marseille, ou italienne, ou corse ? Ah oui, la religion, la couleur, l'odeur et le bruit !!!

Anonyme a dit…

Toi, tu comprends tout, à quoi ça servirait que momo elle se décarcasse. La religion, la couleur, il est vrai que ce ne sont pas les mêmes. Pour l'odeur et le bruit, il aurait tout faux. J'habitais sur le Bld de la Libération, à deux numéros de l'agence de voyage qui a vendu les billets à cette compagnie border-line. L'agence a fermé dans les 48 h menacée par quelques excités. Pour les autres,j'ai constaté un silence et une dignité qui pourrait servir d'exemple à certains qui couinent lorsqu'on leur vole un scooter.

Philippe Renève a dit…

Pas toujours drôle la Marine française...

Marine Le Pen favorable à la peine de mort

C'est là qu'on voit que ces gens n'ont rien de petits plaisantins ni de gentils humanistes; ils montrent parfois leur vrai visage.

rocla a dit…

Curieux le raisonnement d' un certain coïteur sous les porches . Un acteur a joué le Dupont la joie .

Il conclue au salopard .

Le coïteur rapide est ou a été dans l' EN . On trouve un pédophile dans l' EN .
Les EN sont donc tous des pédophiles .

Et ça voudrait être intelligent ...:-))

rocla a dit…

Dans leur bêtise il y en a qui sont pas modérés ...

rocla a dit…

J' ai toujours pensé que certains ont une mentalité de femme de ménage ...:-))

emile red a dit…

Ce n'est pas gentil pour les femmes de ménage qui sont généralement des femmes respectables et bosseuses...

On ne peut pas en dire autant de tout le monde, je parle de respectable, bosseur c'est toujours relatif culturellement... lol

rocla a dit…

Non mais c' est la façon de balayer tout ce qui gène leur vue qui les rapprochent des femmes de ménage .

Philippe Renève a dit…

Tiens, en voilà une nouvelle: "La corrida est une offense à la conscience", dit Zara Whites.
C'est assez logique qu'une ex-actrice porno défende les taureaux.

Philippe Renève a dit…

Une petite mise au point.
Il semble que certaines personnes imaginent, non sans un certain plaisir d'ailleurs, que je vais discuter sous un faux nom sur des sites par-ci, par-là.

Je les rassure. D'une part, je n'ai aucune envie de débattre de quoi que ce soit avec ces gens-là, qui n'admettent la contradiction que lorsqu'ils peuvent la ridiculiser. D'autre part, je n'ai pas besoin, au contraire de leurs lèche-bottes – fort hautes – préférés, de me cacher pour m'exprimer. Enfin, ce n'est pas mon habitude de venir fouiller dans des poubelles malodorantes; tout au plus vais-je parfois y jeter un coup d'œil et de narine pour en apprécier l'état de la décomposition.

rocla a dit…

Curieuse curiosité . Gary Coupeur a migré .
On reproche à un site des trucs que l' on se permet .

C' est plein de contradictions les gens qui savent pas réfléchir ...:-))

Anonyme a dit…

Quant on a son propre blog et une bonne compagnie pour pouvoir échanger, quel besoin aurait-on de se cacher pour dialoguer avec des gens qui momologuent? Je cherche.

Ardèche

rocla a dit…

La paranoïa affecte de 0,3 à 2,5 % de la population générale. D'un point de vue sémiologique, les personnalités paranoïaques se caractérisent par quatre traits fondamentaux qui entraînent à terme une difficulté d'adaptation sociale :
La surestimation pathologique de soi-même ;
La méfiance extrême à l'égard des autres ;
La susceptibilité démesurée ;
La fausseté du jugement.

Heureusement la pharmacopée peut remédier .

Anonyme a dit…

Apparemment, elle n'est pas assez au point, à voir les résultats. Les médocs faut les prendre quand il faut et respecter les doses.

Ardèche

rocla a dit…

La surestimation pathologique de soi-même ;

rocla a dit…

La méfiance extrême à l'égard des autres ;

rocla a dit…

La susceptibilité démesurée ;

rocla a dit…

La fausseté du jugement.

rocla a dit…

Ca fait beaucoup .

Anonyme a dit…

Le tsar et son valet m'ont bien fait rire
L'"honnêteté intellectuelle" est leur monopole
La paille et la poutre...

Philippe Renève a dit…

Rocla, c'est étrange, cette énumération des symptômes de la paranoïa me rappelle des comportements, mais je n'arrive pas à me rappeler de qui.

Anonyme a dit…

Des fois la mémoire fait défaut et c'est très bien.

Ardèche

emile red a dit…

Bonjour Mesdamessieurs,

Longue journée de bocalisation/congélation enfin terminée.

Voilà que j'apprends qu'il y aurait un clone de Gary Coupeur qui sévirait tel Belphégor dans les coulisses de sites malodorants et que la paranoïa y aurait trouvé refuge.

Rien d'étonnant, la consanguinité d'idées, les rôles attribués, la haine, le mépris, l'aigreur ne peuvent rien donner d'excellent, n'a-t-on jamais vu un morpion sucer le sang et panser (penser ?) de concert ?

Il est parfaitement remarquable dans ce fatras d'imbécillités que de trop courir et couvrir les chimères le mimétisme atteint toute son amplitude, Gary coupe, on coupe, Gary complote, conspire, on complote, on conspire, Gary choisit, on choisit, Gary insulte, injurie, méprise, on insulte, injurie, méprise, l'apogée arrive quand l'esprit divinatoire surgit furtivement d'un pilier de comptoir.

Ah ! Quelle parole peut-on saisir noyé d'alcool ?

rocla a dit…

Onnerre de Brest il pleut . Des gouttes etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc

Philippe Renève a dit…

Ici il plut, ça plut aux plantes mais il ne pleut plus.

Philippe Renève a dit…

Déroulède n'est pas mort: La droite veut que les personnes qui acquièrent la nationalité française fassent « allégeance aux armes »

Que vont-ils encore trouver pour rallier les bas du Front ? Imposer le pas de l'oie dans les défilés ? Mettre une étoile aux immigrés ? Les paris sont ouverts.

Philippe Renève a dit…

Les oukases, le fait du prince, les copains et les coquins...
Une conseillère de Sarko bombardée à la Cour des Comptes contre son avis...

Un Sarko ça ose tout, etc.

emile red a dit…

L'allégeance aux armes, effectivement, le scénario est à réécrire façon 21ème siècle.

Génuflexions en Rafale, prières au dieu sol-air, ablutions en M.A.S, etc... et bien sûr multiplication d'Ex voto sur monuments aux morts rappelant que la couteuse et bruyante grande muette défend nation, patrie ou frontières élargies d'Afghanistan à la Côte d'Ivoire.

On pourrait exiger le port du treillis obligatoire et une tenue décente, réglant les problèmes de voile, de niqab, de turban, de barbe, de chevelure hirsute.

Un niveau bac+5 et la pratique parfaite du Français et de l'Anglais seraient requis pour une meilleure intégration à la sous-allégeance de notre pays aux intérêts privés et aux organismes internationaux, limitant ainsi les frais de scolarisation.

Pourraient être imposées des preuves de bonne santé certifiant l'absence de tare génétique sur 4 générations, aucune trace de malnutrition et de maladie invalidante.

L'UMP est trop tiède, comme toujours, il faut de la poigne contre l'invasion verte et noire, imposer des lois fermes pour que la nation avance comme un seul homme vers la liberté et la gloire de notre guide suprême...

emile red a dit…

Tu ne crois pas que le pouvoir va nommer des métèques, il faut des Fontaine bien gauloises pour surveiller et mettre en avant les comptes de l'état.

Les pays du tiers monde sont incapables de parler d'unanimité, interdisant la promotion de grands projets nationaux, l'exemple de l'Algérie passant sous silence la construction d'un métro est une honte laissant libre cours à toute spéculation d'archaïsme...

Philippe Renève a dit…

Les humbles ne savent pas communiquer sur leurs atouts; de ce côté, nous n'avons pas de problème en Sarkozie.

Anonyme a dit…

Oui parcequ'en Sarkozie, nous ne sommes pas humbles, mais fiers de tous les bienfaits que nous apportons et continuerons d'apporter, après 2012,à tous les pauvres, malades, vieux, étrangers. Vous choisissez qui vous convient. Les dons sonr les bienvenus, car faut acheter la layette.

Philippe Renève a dit…

Ah oui, le futur Nicolas II, pauvre gamin, déjà instrumentalisé avant même sa naissance... Il faudra prévoir le psy dès sa première tétée.

Anonyme a dit…

Ciel ! Mais où donc s'engagent "Les Raisons de la Liberté" ? ;)

On rejoint ici les théories de Lacan sur l'enfant, qui, dès sa naissance, n'est pas la "page blanche" que l'on imagine, mais qui, même pas balbutiant, est déjà porteur, des attentes et projections de ses géniteurs et de son entourage..

Mais quelque chose m'étonne : cela fait un moment que, de notre président ou de son entourage, on n'a pas entendu répétées de théories délirantes sur l'innéité et le caractère génétique des comportements sociaux..

On ne compte plus dépister les délinquants potentiels dès la maternelle pour leur faire revêtir aussitôt un treillis et leur faire casser des cailloux au son du clairon ?

Rien ne va plus, les valeurs se perdent..

A noter là-dessus un parallèle intéressant.

Si notre société (du moins ceux qui souhaitent la contrôler) a décidé d'ériger en croquemitaine le "jeune-délinquant-issu-de-milieux-populaire-et quelque-peu-trop-bronzé" et de chercher dans ses gènes quelque chose qui le pousserait à encombrer les halls d'immeubles..
...pour d'autres raisons, on s'est longtemps interrogé, durant le premier tiers du vingtième siècle, sur la "prostituée-née", cette mystérieuse créature qu'un atavisme pousserait à la paresse et au vice.. Imaginerait-on un retour de semblables théories aujourd'hui ?

J'imagine les vertueuses levées de boucliers..

Et pourtant, ceux qui les concevaient étaient alors tout auréolés de la gloire de la Science !

Se méfier donc des "experts" !

GB

Anonyme a dit…

@ ROCLA (tardivement)

Il pleuvait donc sur Brest, ce jour-là ?

Quelle connerie la guerre !

GB

Philippe Renève a dit…

Gazi,
Une chose, au moins, existe de façon innée: la bêtise. Les exemples abondent...

emile red a dit…

Pas d'accord Philippe, la bêtise est dégénérative, regarde autour de nous, il est impossible que tous ces tarés qui nous pourrissent la vie soient issus de parents aussi tarés, les pauvres gens ne sont pas tous responsables des caractères régressifs de leur progéniture.

Je viens d'entendre le fils Klarsfeld, il n'a strictement rien à reprocher à ses parents de la stupidité qu'il trimballe, bon, c'est vrai qu'il y a des contre-exemples, Nicolas le dindon a bien engendré Jean le dindon.

L'innéité ne peut être que partielle dans la connerie, il faut un terreau favorable tels les mondes des médias, du pouvoir ou de l'argent pour débiliter les rejetons. Nous avons des dizaines d'aperçus qui s'épanchent dans l'audiovisuel ou dans la presse, et pas seulement là...

Philippe Renève a dit…

Autre chose.

Je crois qu'on ne peut pas rester sans réagir face à des propos ouvertement racistes sur des sites qui prétendent ne pas l'être. C'est une question de morale publique.

Ecrire, en parlant d'une plaisanterie sur la religion, "Très drôle effectivement… Mais fais ça à Papy, il se marre, fais ça à Mohamed il te mettra une fatwa; c’est là toute la différence…" est bien prêter à un homme, parce qu'il s'appelle Mohamed, une certaine religion, et un comportement intégriste et extrémiste du fait même de cette religion et donc de ce prénom.

C'est très exactement une pensée raciste, au sens moral et au sens juridique, que celle qui, en fonction seulement d'un prénom évoquant une origine, attribue à un homme un comportement jugé infâme et dangereux.

emile red a dit…

J'adore ce genre de phrase...

Comme celle-ci :
"J’entendais un architecte algérien, d’Alger, regretter qu’aucune amélioration, aucune nouvelle infrastructure citadine (dont l’amélioration de la voirie) n’ait été réalisée à Alger depuis l’indépendance.".

Cette phrase pourrait être anodine si elle s'appuyait sur une réalité constatable, elle intime une adhésion sans réserve que rien ne vient corroborer.
Cette rhétorique du mensonge qui va chercher l'alibi du témoin natif virtuel ne résiste plus dès que la curiosité et le doute apparaissent, c'est alors qu'on comprend que le propos n'est en rien à but informatif mais bien dans l'unique optique de déprécier un peuple et ses capacités à atteindre la modernité.

La malhonnêteté est double, d'une part le mensonge sur les faits, ensuite attribuer sa propre pensée à un témoin supposé pour renforcer l'affirmation fallacieuse et se dédouaner de celle-ci.

En clair, on ne dit pas que les Algériens sont rétrogrades et arriérés mais on le fait dire à un Algérois, on ne dit pas que la supériorité coloniale a permis le développement d'une ville mais on suggère que la décolonisation a entrainer la dégradation des infrastructures par incapacité de la population.

Dans la définition du racisme il est nécessaire de rappeler quelques éléments clés :

Le racisme recourt à des préjugés pour déprécier la personne en fonction de son apparence physique ; il lui attribue des traits de caractères, des capacités physiques, intellectuelles qui renvoient à des images stéréotypées et à des clichés.

Il cherche à porter atteinte à la dignité et à l'honneur de la personne, à susciter la haine et à encourager la violence verbale ou physique. Il tend à répandre des idées fausses pour dresser les êtres humains les uns contre les autres.


On ne peut que constater que les propos ci dessus entrent parfaitement dans le cadre de cette définition, en aucun cas il est question d'accuser le locuteur de racisme mais ses propos ne laissent aucun doute soit par volonté, soit par maladresse...

Juste pour rappel, la ville d'Alger inaugurera son métro dans le courant du mois de novembre 2011...
.

Philippe Renève a dit…

Tout cela montre bien, et c'est un rappel salutaire, que les racistes ne sont pas seulement ceux qui affichent ouvertement des opinions discriminatoires. Ils dissimulent parfois leurs pensées ignobles sous une jolie couche de confiture humaniste et de sucrerie de gauche; mais quand ils oublient de jouer la comédie, ils montrent leur vrai visage, qui n'est pas beau à regarder.

Des groupes d'apparence tout à fait anodine peuvent cacher des idées bien peu avouables, ou a minima une grande tolérance à leur égard. Il faut remarquer pour ce que nous citons que la quasi-totalité des intervenants n'ont pas cru utile de protester le moins du monde.

Philippe Renève a dit…

Que Choisir d'octobre signale très justement cette véritable pub pour BN financée par les contribuables sur le site du Ministère de l'Agriculture, tressant des couronnes de lauriers à ce bienfaiteur de la santé des enfants et fustigeant ses vilains concurrents ...

Biscuiterie nantaise : le goûter qui s’engage !

Philippe Renève a dit…

Attention, historique...
La vitesse de la lumière et Einstein dépassés par une particule ?

Si on ne peut même plus se fier à la vitesse de la lumière, mais où va-t-on ? Quelle époque...

Anonyme a dit…

"il se peut que la vitesse de la lumière ne soit pas la vitesse limite et qu'Einstein ne se soit pas trompé". Ici, comme dans tous les domaines il n'y a pas de certitude, n'est-ce pas?

Philippe Renève a dit…

Ho, ho. L'élégant Hortefeux (à volonté) ainsi que son mentor élyséen ne doivent pas être très sereins ce matin...

Affaire Karachi: Hortefeux mis en cause par des écoutes téléphoniques.

Ah ces juges, vraiment trop curieux. Je serais à la place de M. Van Ruymbeke (bravo Monsieur), je ferais attention en traversant les rues.

emile red a dit…

Bétencourt-Woerth, aujourd'hui... Karachi, demain ?

Le procureur général de Bordeaux serait remplacé dans les jours à venir par Martine Valdès-Boulouque, proche de Rachida Dati et candidate choisie par Sarkozy, malgré les réticences du ministre et le probable avis défavorable du CSM.

Indépendance de la justice on vous dit, on vous répète, vous devez croire... Une mauvaise adaptation du livre de la jungle où le serpent aurait une apparence costume cravate bourrée de tics...

Philippe Renève a dit…

?? Alors là, je ne vois pas du tout ce que tu veux dire.

emile red a dit…

Il est vrai que je dois être un affreux complotiste qui voit le mal partout, paranoïa sans doute.

Et puis les procureurs de gauche, il y en a marre, la justice a besoin de fermeté quand il le faut et de souplesse quand nécessaire et non le contraire...
La gauche n'a pas le monopole de la justice...

Philippe Renève a dit…

Ah mes amis la meilleure de l'année.
Fredo en cuisine sur M6
Un Ministre de la République qui va faire le guignol à la télé, c'était de l'inédit, voilà qui est fait.

La boucle est bouclée: les présentateurs TV deviennent ministres et le ministre de la Culture de Son Image va faire la cuisine sur les chaînes les plus ringardes. Compliments à Fredo dont le tonton doit se payer un fou rire posthume.

Philippe Renève a dit…

Et voilà...
Palestine à l'ONU: Israël rejette le compromis de Sarkozy.

Notre génial Président n'a pas compris que plus on courbe l'échine, plus on se fait mépriser.

emile red a dit…

Il ne fallait pas s'attendre à autre chose, Israël veut la maitrise de tous les processus de paix.

Quelles que soient les idées proposées, si elles ne donnent pas la main mise à Netanyahu pour décider du calendrier et des méthodes pour arriver à un compromis favorable, il n'y aura pas d'accord, aujourd'hui ou demain.

L'alliance entre les ultra-libéraux, les faucons et les théocrates ne cédera jamais d'un pouce, c'est dans la nature de chacune de ces tendances de l'ultra droite sioniste, l'espoir ne peut venir que d'un renversement du pouvoir et d'une implication grandissante de la population jeune qui commence à prendre conscience de l'impasse entretenue pour diverses raisons obscures qui les dépassent.

Entretenir le conflit même artificiellement c'est entretenir les subventions américaines sans lesquelles le Likoud s'effondrerait...

Philippe Renève a dit…

C'est bien ça: tant que le pouvoir israélien sera aux mains de ces gens-là, il n'y aura pas de paix dans la région; même pas besoin de terroristes pour ça.

rocla a dit…

L 'autre con , l' autre con ?

Y en a y font des CV en parlant d' autre con comme d' autres parlent d' outre tombe .

La littérature françoise est en marche .

Philippe Renève a dit…

CV: Curriculum Vacui (du vide) ?

rocla a dit…

c' est des coucous ridiculum trop cuits ...

rocla a dit…

c 'est en les lisant que j' ai devenu un as de la syntaxe .

Philippe Renève a dit…

Ç'ait bien de le vrai ça.

emile red a dit…

CV : cheval vapeur, et ça fume humide le galop du p'tit trot, c'est comme la rumba du pinceau sans l'échelle ni l'plafond qui ne surplombe aucun plancher...

La saint Asc c'est du côté de la vieille cité de Villeneuve dans le nord des ch'tis qui mangent des frites là où les grammaires sautent à la corde une choppe sur le nez et de la Jenlain dedans. Ils aiment les moules...

Philippe Renève a dit…

Bonjour à tous

Servier atteint avec brio des sommets d'ignominie: après avoir menti durant des années sur son poison, voilà qu'il va délocaliser.
En prison, Servier !

Philippe Renève a dit…

Pour les banques, il y a toujours de l'argent public disponible.

Philippe Renève a dit…

Une majorité de gauche au Sénat: un jour historique.

Il aura fallu attendre 53 ans de Ve République et le talent de Sarkozy pour y parvenir...

rocla a dit…

une nouvelle vie va commencer ... ah que coucou ....:-))

emile red a dit…

Rigolade, ce matin j'ai appris que Fodel, le petit prince du raï, le soutien reubeu de Sarko avait changé de voie et de voix, il sert la bonne soupe dans un kebab parisien...

A quand Jauni en cordonnier ressemeleur de talonnette ?

Les sénateurs, c'est comme les champignons, plus ils sont vieux, plus ils sont gluants...

Philippe Renève a dit…

Incroyable... Mme Irma, pardon Mme Carla, qui se confie à la BBC pour bien montrer son mépris envers la France, révèle qu'elle est "superstitieuse".

Qu'on se le dise, bonnes gens: l'épouse du Président de la République Française est superstitieuse, c'est-à-dire qu'elle fait passer l'obscurantisme avant la raison.

J'entends soupirer de navrance les mânes de Madame de Gaulle. Pauvre France, où la femme du prince ne déshonore pas qu'elle.

Philippe Renève a dit…

Je lis sur un site qu'il est inutile de nommer la phrase suivante, qui me fait bondir car je ne supporte pas les mensonges éhontés:
« C’était d’ailleurs la règle de vie des triumvirés avant que l’un d’entre eux ne puisse plus être à la hauteur des règles qu’il avait contribué à établir. »

Je n'ai jamais, et chacun a pu en juger, transgressé – moi – aucune règle du site en question, que ce soit dans le respect des interlocuteurs ou les principes de fonctionnement. Je n'ai jamais – moi – agressé ni insulté personne, là-bas ou ailleurs.

Que celui qui me calomnie ainsi, et veut me faire passer pour ce que ne suis pas, justifie ses diffamations ou les retire s'il lui reste un peu d'honnêteté après cette démonstration de fausseté.

emile red a dit…

Demander de l'honnêteté à quelqu'un qui se targue de ne pas tolérer les faux semblants et les postures mais joue des ciseaux autant qu'il le reproche à d'autres serait risible si ce n'était pitoyable, d'autant lorsqu'on se permet d'afficher sans aucune vergogne "Un minimum de l’honnêteté dont je fais assez lourdement profession sur le blog...".

Il n'est point utile de dénoncer le mépris et la calomnie qui sont la marque du déficit argumentaire de ces prétendus détenteurs de vérité qui érigent en totem fourberie et hypocrisie au point de cultiver l'irrespect comme valeur humaine.

Triste site et tristes sires...

Waldgänger a dit…

Salut Philippe,

Carla à la BBC, rien d'étonnant, elle est impopulaire en France depuis le début, parce qu'elle minaude tout le temps, qu'elle incarne le microcosme bobo hyperfriqué, voir ses chansons (pas les entendre sans boules quiès). Rien d'étonnant à ce qu'on la mette en retrait, le meilleur service qu'elle puisse rendre à son mari, c'est de ne pas trop occuper le terrain des magasines people en France. Si besoin naturel de s'épancher, par la parole s'entend, les médias étrangers sont mieux indiqués.

Mépris, peut-être, ou tout simplement désir de parler sans plomber la candidature à venir de son mari, qui n'en a pas besoin.

Sur ton dernier com, tu n'as pas de leçon à recevoir de la part d'un forum qui a totalement échoué à instaurer un bonne ambiance sur ses fils de discussion tant qu'ils avaient plus de trois pelés et un tondu. Quand on voit en ce moment comment ils se comportent avec les avis contradictoires, ils ne manquent pas d'air.

Anonyme a dit…

Chacun mesure l'autre à sa propre toise. Et, là, nous sommes chez les nains. Avant de donner des leçons à tout le monde, il convient de se remettre en question, ce dont ces messieurs/dames sont bien incapables.

Occupez-vous de votre non-blog, où vous êtes les maîtres, dépêchez-vous, c'est tout ce qu'il vous reste.

Ardèche

rocla a dit…

hihihihihihihihihihihihihihihihihihihihihihihihihhahihihihihihihihihihihihihihihihihihihihihihihihihhahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahaha" Un minimum de l’honnêteté dont je fais assez lourdement profession sur le blog..hihihihihihihihihihihihihihihihihihihihihihihihihhahihihihihihihihihihihihihihihihihihihihUn minimum de l’honnêteté dont je fais assez lourdement profession sur le blog...".ihihihihihhahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahaha"

Le mec fait paraître un article de toi , le laisse jusqu'à avis divergeant puis fout le tout à la poubelle ..."

Un minimum de l’honnêteté dont je fais assez lourdement profession sur le blog...".hihihihihihihihihihihihihihihihihihihihihihihihihhahihihihihihihihihihihihihihihihihihihihihihihihihhahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahaha"

rocla a dit…

c 'est l'opitayable qui se fout des variétés ...

rocla a dit…

C 'est l' honnêteté bouchée à la super glu trois mille ....:-))

emile red a dit…

Calme toi Cap' tu vas t'étrangler et je n'ai pas le number du voukipassezsamuvoir...

Empuce tu vas péter ton H.I et ton dernier H.A.
sur ce rythme H.I.P H.O.P en parlant de ce blog H.I.É ...

rocla a dit…

Schkoumoune évribaudi ....:-))

Emile , j' ai toujours adoré les Saintes Nitouche pleines de grâces ....:-))

rocla a dit…

D 'un autre côté s' accrocher les médailles soi-même économise l' apéritif qui va avec ...:-))

emile red a dit…

Et l'aiguillon qui picotinvariablement l'âne, bien que sans personne, on est dans le pastis quand même.

Je préfère les peintes retouches pleines de traces, les Saintes sont de jolies et pimpantes îles...

rocla a dit…

En fait le petit mecton voudrait bien avoir un site avec des avis divers à condition que ce soient les siens .

Et ce tout petit petit petit mecton parle de maboulvox .

Un marxiste ça peut tout se permettre , et son contraire .

Pas belle la vie ?

Anonyme a dit…

Bonsoir,
Juste un petit mot sur le commentaire d'Emile Red, à propos du "j'entendais un architecte algérien". Il a oublié de relever le "j'entendais" du même genre que "on m'a dit" ou "J'ai entendu dire"... C'est vrai qu'il est facile, pour ne pas dire lâche de se cacher derrière de si vagues formules pour ne pas assumer des idées qui ne cadrent pas vraiment avec l'image que l'on aimerait donner de soi. Hypocrisie, quand tu nous tiens!!
Sinon, je vous salue tous.
Annie

Philippe Renève a dit…

Un avis intéressant sur l'affaire Tristane Banon.

herredia a dit…

Va t-on imputer à l'influence controversée de "la physique quantique pour les nuls", la théorie des cibles qui se déplacent vers les flèches tirées très antérieurement ?

Philippe Renève a dit…

Voilà un dilemme angoissant. De même, les cibles vont-elles à la vitesse des photons ou des neutrinos ? Je penche pour les seconds, car il n'y a guère de lumière(s) là-dedans.

emile red a dit…

Très intéressant cet article, Philippe, il démontre clairement l'inéquité qui règne comme une gangrène à tous les niveaux de pouvoir quand ces pouvoirs s'allient pour accumuler sur eux seuls la lumière.

Combien de viols tus quand une agression noircit les unes et les prêtoirs, combien de licenciements tragiques quand un ministre se fait virer, combien de retraités ruinés à l'aune d'une banque qui tangue, combien de victimes éludées pour afficher le flambeau d'entreprises, de pays ou d'idéologies criminels...

Il y a encore une population sensible à ces émotions préfabriquées quand la misère palpable, visible est oblitérée au grand bénéfice d'intérêts partisans ou/et financiers.

Philippe Renève a dit…

Dans un domaine plus... rationnel:

Un avis compétent et passionnant sur la récente expérience sur des neutrinos.

rocla a dit…

Chico, Gummo et Zeppo.

Aux Marx brother qui étaient cinq au départ il y a lieu d' en ajouter un .

Groucho Harpo Chico Gummo et Zeppo il y a maintenant Donatio avec ses numéros de captures d' écran . L' hilarité est générale .

Parait qu' il est engagé à Las Perdas ... :-)) pour la saison d' hiver .

Anonyme a dit…

"La soupe aux canards" canard avec ses plumes nageant dans la soupe, concoctée par lui-même. T'as oublié le 6ème: Grumeau.

Ardèche

emile red a dit…

Le canard je le lis le matin, sinon au magret, au foie gras, au confit, je me confie malgré ma non foi.

Du canard, comme disait le grand Claude, il faut tourner la page... parce qu'il ne mérite pas d'être traité en soupe quand la véritable soupe se lit ailleurs, chez Marx & Brothers.

Dans la famille Marx, compères et qu'on perd, le meilleur, sang froid et gaz à tous les étages, nous sort trop souvent de l'esprit, j'ai nommé le pote à je : Gaspacho...

rocla a dit…

Y a un ispèce de canard boiteux pour ne pas dire plus , sévissant sur un site claudiquant se prenant pour celui qui donnerait l' autorisation de surfer aux endroits où il a échoué cucurbitacéblement .

Un genre de maître cinquante de cérémonie de pacotille dans un sketch de Marx brother où le clou du numéro est une tranche de foie gras de la comtesse du Berry ...

Rions , et continuez à faire rire de vos burlesqueries sur un pied :-))

Anonyme a dit…

Un grand poète est né, alleluia!
Oyez,braves gens,ça commence comme ça
Si vous voulez l'entendre, allez-y de ce pas

"Nous avions deux amis, des proches , des affectueux.
Qui nous disaient du bien qui nous voulaient heureux
La nuit le jour ils nous écrivaient
Le jour la nuit ils nous promettaient
Que jamais Ô grand jamais
On ne les verrait plus
Sur le Forum honni
Sur le Forum qui pue..."
etc...

emile red a dit…

Comment, tu n'as pas obtenu l'autorisation de la kommandantur ?

Le risque est grand de passer par les larmes de la cradomie des lards et des cochons devant le mûr et ses lamentations.

Philippe Renève a dit…

Les insinuations de toute sorte me laissent de marbre. Chacun est libre de ses actes, jusqu'à preuve du contraire, et personne n'a de comptes à rendre à personne. Pour ma part, j'emmerde avec application les crétins qui voudraient disposer de nos libertés.

emile red a dit…

Le grand avantage de rester de marbre c'est d'avoir beaucoup de veine et par conséquent ne rien risquer à jouer au Loto.

rocla a dit…

Sauf si une belle nana passe par là . La veine gonfle :-))

rocla a dit…

Oulà il fait trop chaud pour écrire ...

Philippe Renève a dit…

Un bel effet de la politique sarkozienne: de plus en plus de Français renoncent à se soigner devant le coût des soins.
La réduction des déficits du système de santé (dus avant tout à des causes non économiques) nuit d'abord aux plus pauvres.

R&dia a dit…

N' est pas pro fêtes qui veut .

Philippe Renève a dit…

"R&dia" ?
Qui êtes-vous, amateur (comme moi) de l'esperluette ? !

Anonyme a dit…

Ils allaient conquérir le fabuleux métal
Que Cipango mûrit dans ses mines lointaines,
Et les vents alizés inclinaient leurs antennes
Aux bords mystérieux du monde Occidental.

Leurs antennes! Mais les antennes de qui ? Celles des vents ? Ou bien celles des routiers et capitaines ?

R&dia

Philippe Renève a dit…

Allons, allons...

Antenne: "Longue vergue inclinée servant à soutenir la voile triangulaire de certains bateaux"

Philippe Renève a dit…

P.A. Taguieff avait encore un peu de venin... Sous © copyright !

R et dia a dit…

"Ou penchés à l'avant des blanches caravelles,"

Certes, mais les caravelles ne sont évoquées qu'en fin de poème.
"Antennes" au sens d'antennes des insectes peut être aussi retenu.

Il l'a vue. Il sourit dans la barbe du masque,
Et son pas plus hâtif fait reluire au soleil
Les deux antennes d'or qui tremblent à son casque.
(Le samouraï José Maria de Herédia)

.....................................

Taguieff !! et oui ! le naufrage d'une génération d’intellectuels .

Ivan Segré considère que Taguieff appartient " à un courant intellectuel significatif" (wikipedia)

De cette signifiance non insignifiante qui nous signifierait par exemple que la seule à défendre la laïcité serait MLP.
Faut -il maintenant se voir laisser entendre des complaisances tues il y a encore peu, entre un "certain courant intellectuel significatif" et un autre courant intellectuel qui n a jamais occulté, lui, que "voyant de droite" il était bien à droite .

Philippe Renève a dit…

Ah cette antienne des antennes... R et dia, vous nous tirez à hue aussi !

Taguieff, symptôme exemplaire de cette dérive d'intellectuels qui à force de non-conformisme à la gauche finissent par sortir complètement des idées qu'ils défendaient hier avec ardeur.
Il y a trente ans, la nouvelle droite, aujourd'hui, les "néoconservateurs"; le progrès est manifeste: on ne parle même plus de droite.

emile red a dit…

Les néocons, sont les vieux cons d'hier passé par la chirurgie esthétique de la novlangue.

Taguieff, c'est le seul purin d'ortie toléré par l'Europe totalitaire des technocrates et de la ploutocratie alzheimer.

R et dia a dit…

http://www.causeur.fr/embargo-sur-taguieff,6904

un article qui nous explique le Taguieff actuel .

Caricature de la position de Hessel et des progressistes de gauche
" Un extraordinaire renversement permet aujourd’hui d’afficher sans vergogne cette mise en équivalence : étoile juive = croix gammée, sionisme = nazisme ! Un nouveau mythe s’est progressivement installé dans les imaginaires : la nakba (la catastrophe) palestinienne était la nouvelle shoah commise par les juifs contre les arabes."

Caricature des idées et perfidie grotesque , mais perfidie quand même, sur la biographie . Pas très honorable tout ça .

Philippe Renève a dit…

Ce genre de discours est précisément une diabolisation par Israël de toute critique à son encontre. Elle ne date pas d'hier, mais prend des formes nouvelles et extrêmes en affirmant que si on critique des exactions de Tsahal, c'est qu'on la traite de nazie. Propagande que tout cela.

emile red a dit…

J'ai un sacré doute sur la validité des écrits de Causeur quand on connait le parti pris, les motivations et la frénésie de Mme E. Levy à dénoncer tout et n'importe quoi dès qu'il s'agit d’Israël.

Il est tout à fait possible d'avoir un regard objectif sur le conflit moyen-oriental sans pour cela adhérer à la "nouvelle droite" de Taguieff ou s'acoquiner avec les radicalismes qu'ils soient islamistes ou sionistes.

Suivant le bord auquel nous nous référons, suivant les idéaux que nous portons, la bienpensance moraliste attribue arbitrairement tel ou tel qualificatif à celui qui doute, émet des critiques ou prend position en fonction de ses propres valeurs.

Il faut que ce soit clair, être Juif n'est pas une forme de consentement aux exactions de l'état hébreu ni une affiliation à un sionisme dévoyé.
Mais, en aucun cas, rien n'autorise des Juifs à proférer des calomnies sur les non Juifs qui se prononceraient contre le sionisme radical ou les excès de Tsahal.

Les jeux d'amalgames qu'entretiennent avec délectations tous les boutefeux d'une obédience ou d'une autre masquent souvent les intérêts politiques et zélateurs de toutes les mouvances totalitaires qui n'ont dans les faits aucune aspiration pacifique. A contrario de la doxa, défendre l'existence d’Israël n'est en rien antithétique avec la défense d'un état palestinien, c'en est même l'opposé, il ne peut y avoir un état viable et en paix sans que l'autre le soit, ceci valable dans les deux sens.

Y-a-t-il encore de l'antisémitisme ? Sans aucun doute. La droite extrême a-t-elle abandonné ses vieux démons ? Certainement pas, il est des fondements qui sont constitutifs d'une idéologie, l'antisémitisme est un organe vital de tous les nationalismes parce que contingent de la xénophobie.

Pourtant, il est une forfaiture que d'accuser d'antisémitisme ceux qui défendent, pour des raisons morales et humanistes, le droit à l'autodétermination territoriale du peuple palestinien suivant les frontières déterminées par l'ONU, d'abord parce que ce n'est pas remettre en cause l'existence d’Israël, mais aussi parce qu'un tel racisme serait en opposition avec les valeurs humaines invoquées.
De là vient le dilemne que la dogmatique extrémiste avance systématiquement, être "pro palestinien" serait être anti Israel, donc antijuif, donc antisémite et par extension pro islamiste. Formule alambiquée pratique pour ceux là même, antisémites compris, qui rejettent l'humanisme en l'assimilant à ce totalitarisme qu'ils appellent de leur voeux.
Nous en arrivons au paradoxe invraisemblable d'une alliance contre nature entre des nationalistes xénophobes, des sionistes radicaux et toute la gamme d'extrémistes en tout genre qui se méprennent des intérêts à long terme de chacun.

Philippe Renève a dit…

Emile, merci de cet avis, que j'approuve entièrement.

Dans chacun des extrémismes en question il y a la foncière malhonnêteté de vouloir diriger des populations, à des fins idéologiques ou simplement par soif de pouvoir, et non pour leur bien.
Du côté d'Israël, des gouvernements qui ne peuvent subsister qu'en poussant à la peur, et donc à la guerre; du côté palestinien, des factions qui ont plus des buts extrémistes religieux et politiques qu'une volonté de paix.

Hélas, cette situation dure depuis si longtemps qu'on voit mal comment en sortir; la simple (!) constitution d'un Etat palestinien se heurte aux calculs politicards des USA, entre autres.

Pauvres peuples, pauvres gens, des deux côtés. Tant que la politique, au sens malsain du terme, prendra le pas sur le souci de justice, rien ne changera vraiment.

emile red a dit…

Un exemple frappant de cette manipulation des esprits, nous trouvons aujourd'hui des gens qui réfutent les raisons économiques qui ont fait de pêcheurs Somaliens des pirates de haute volée, au profit d'une idéologie scabreuse qui voudrait que tout Somalien, pêcheur de surcroit (ou marin ?), soit islamiste et par conséquent le mal incarné en pirate.

L'escroquerie du transfert de responsabilité de ceux qui ont fermé les yeux 60 ans et jouent, au réveil, les vierges effarouchées devant un monde qui a changé suivant d'autres critères que ceux espérés et attendus dans leur arrogance.

Philippe Renève a dit…

Savez-vous qu'on trouve en ce moment sur certains blogs des propos ouvertement racistes ?

Je cite. "L’afrique se sert de sa pauvreté pour justifier ses crimes."

Philippe Renève a dit…

Je ne résiste pas à l'envie délicieuse de citer ici un extrait d'un livre à paraître de Jean-Claude Michéa (« Le complexe d'Orphée ») publié dans Marianne du 1er octobre.

« On mesure alors mieux la nature de l'illusion moderniste. Elle repose sur la croyance naïve que l'accès à une société véritablement universelle – autrement dit, à une société qui se serait enfin affranchie des limites que chaque culture particulière impose, par définition, à ses membres – devrait exiger de chaque individu et de chaque peuple qu'ils renoncent définitivement à toutes leurs formes d'appartenance antérieures (de la tribu à la nation, en passant par le village ou le quartier). Formes d'appartenance – ou « identités » – que l'idéologie moderniste conduit inévitablement à percevoir comme autant d'obstacles « archaïques » et « réactionnaires » à l'unification promise du genre humain sous la double enseigne des « droits de l'homme » et du marché mondialisé.
(…) Dans la pratique en effet, l'universel ne peut jamais se construire sur la ruine des enracinements particuliers.
(…) Pour autant, ce travail émancipateur de la raison (qui s'appuie toujours sur un effort de traduction et de transposition) ne pourra conduire à des valeurs véritablement universelles que s'il s'enracine d'abord dans la sensibilité et les vertus concrètes d'une collectivité particulière. »

Voilà un discours plaisant à lire.

R et dia a dit…

Le message observé visait juste. On peut sans risques parler du rançonnage de malfrats. Qui plus est dans le rançonage, il est probable que ces pirates somaliens sont eux mêmes rançonnés au niveau supérieur par certains de seigneurs de la guerre.

Pourquoi se sentir obligé d'insérer "L’afrique se sert de sa pauvreté pour justifier ses crimes."?
Une généralisation des plus hâtives.
"Le sexisme, comme le racisme, commence par la généralisation : c'est-à-dire la bêtise."
Christiane Collange

Remarquons que la remarque " dans ces pays où la vie ne vaut rien," est tout aussi malencontreuse.

Un article de la nouvelle république fait un tour de la question .

article

On y lit un propos tout à fait inverse de celui sus mentionné.
"Plutôt que de dire la vérité et payer des compensations pour ce qu’elles ont occasionné aux somaliens (ce qui serait utopique), ces mêmes puissances criminalisent le phénomène afin de justifier leur position dans la région.

Je comprends ainsi :l'occident se sert des crimes pour justifier ses positions .

R et dia a dit…

Dire que "les pays africains sont pauvres, et que les pays africains ont des pratiques criminelles ?"
Est- ce raciste ? C'est surtout imprécis ,propos vague et approximatif autorisant toutes les interprétations qui brumeuses qui malintentionnées .
La proposition est sans intérêt informatif mais néanmoins péjorative

Mais dire "L’afrique se sert de sa pauvreté pour justifier ses crimes."? C'est un procès d'intention. C' est l'imputaion d'une double malignité (le crime et son instrumentalisation) à une population en général.
Dans le concept d'Afrique est donné à penser "les africains" bien évidemment .
C'est cet éviction de la nuance et de la diversité réelle qui est raciste .

Viser certains usuriers juifs est un prélude fâcheux au discours antisémite ,mais c'est quand on parle des juifs en général qu'on a le discours proprement antisémite .Le mal est dans l'usage inconsidéré de concepts généralistes .On n'y voit plus rien, c'est aussi qu'on ne veut plus voir .

Philippe Renève a dit…

R et dia,

Merci pour ces commentaires et pour le lien vers l'article tout à fait éclairant de la Nouvelle République.

Vous avez raison: la phrase "dans ces pays où la vie ne vaut rien" est d'un incroyable mépris. Le mépris, comme le racisme auquel il mène, se nourrit en effet de généralisation. C'est bien là dire "tous des barbares, tous des assassins"; l'Africain pour ces gens-là était très bien décrit dans l'ignoble discours de Dakar de Sarkozy.

«Les plus anciens ‹Précédent   401 – 600 sur 1476   Suivant› Les plus récents»